Sequoias et Kings Canyon Nl Park


Des arbres hauts comme des buildings

Situé sur le versant Est de la Sierra Nevada dans le centre de la Californie, le Sequoia National Park s’inscrit dans un impressionnant environnement montagnard. C’est dans ce parc que l’on trouve le plus haut sommet des USA (en dehors de l’Alaska) : le Mont Whitney, culminant à 4417 mètres d’altitude. Célèbre pour ses séquoias géants, ce parc aux changeantes nuances de verts invite à s’immerger dans la démesure. Ces arbres inouïs, par leur taille autant que par leur nombre, doivent leur croissance rapide aux pluies abondantes engendrées par l'élévation du relief et au sol riche de la Sierra Nevada. Ce ne sont ni les arbres les plus hauts, ni ceux qui ont le tronc le plus épais, mais ce sont tout simplement les arbres les plus volumineux de la planète. On raconte que c’est un chef indien Sequoyah le Cherokee, de son véritable nom George Guess, inventeur de l'alphabet cherokee, qui a donné son nom à l'arbre en raison de sa force et de sa persévérance… Il peut atteindre l’âge canonique de 3000 ans.
 
 
Un arbre de 2000 tonnes
 
On peut admirer, dans le parc des Sequoias, quatre des cinq plus gros arbres de la planète. Le plus élevé de tous, le General Sherman, domine la forêt de ses 83 mètres de hauteur (et 1487 m3 !). Les visiteurs du parc ont pour habitude de se faire mitrailler non stop au pied de ce géant de 2000 tonnes, lilliputiens face à sa démesure ! Il est aussi excitant d’emprunter le Tunnel Log, un séquoia tombé sur la route dont le tronc s’est creusé de telle façon que l’on peut le traverser en voiture.
 
Crystal Cave est l’apothéose du parc : un labyrinthe de cavernes et de grottes, décoré de stalactites et stalagmites à foison, créant un joyeux kaléidoscope. De son côté, le Moto Rock offre un panorama fabuleux sur cette vallée si prodigue.
 
 
Un petit Yosemite
 
Les Parcs Nationaux de Sequoia et de Kings Canyon sont voisins. Ils font partie de la même Réserve de Biosphère et sont gérés conjointement. Kings Canyon rappelle le parc de Yosemite, la foule de visiteurs en moins : une région composée de profonds canyons, d'imposants sommets granitiques, de lacs, de cascades, de prairies alpines ainsi que de très belles forêts d'arbres millénaires. Ce canyon de granite de la Sierra Nevada, creusé par les glaciers et la Kings River au fil des siècles, mesure en moyenne 1200 mètres de profondeur et ouvre sur des vues vertigineuses. Il atteint une profondeur de 2500 mètres à l’aplomb du sommet de Spanish Mountain, l’un des plus imposants d'Amérique du Nord, aussi profond que le Grand Canyon en Arizona. Ce parc possède aussi son séquoia géant : le General Grant Tree, 3ème plus gros séquoia recensé. Il fut nommé Christmas Nation's Tree (l'arbre de Noël de la nation) en 1926.
 
Plus de 80 grottes ont été découvertes dans les deux parcs. Certaines sont de taille impressionnante avec de très belles formations. Crystal Cave est l'une des plus impressionnantes. Sa plus grande salle, Marble Hall s’étire sur 43 mètres de long sur 13 de haut.
 
Les activités sont légion dans ces deux parcs et varient selon la saison, permettant aux amateurs de plein air de se régaler : le ski en hiver, le trekking, les promenades à cheval, l’escalade, la baignade, la pêche aux beaux jours… Les lieux peuvent être découverts en voiture, mais c’est en partant à pied, au fil des sentiers (faciles d’accès) que l’on savoure le mieux toutes leurs merveilles. 
 
Site internet : http://www.visitcalifornia.fr/Must-Sees/Promenez-vous-presque-tout-seul-dans-les-parcs-Sequoia-et-Kings-Canyon-National-Parks/