Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Martha's Vineyard Massachussets

Martha's Vineyard


L’île de Ré de l’Amérique

Flottant à 7 km de la terre ferme, Martha’s Vineyard est la plus grande des îles de la Nouvelle Angleterre. Située au large de Cape Cod, dans le Massachussetts, cette île enchanteresse est connue pour abriter les demeures des « rich and famous », en particulier celles de la famille Kennedy (c’est dans ses eaux que l’avion de John John s’est abimé en mer).
 
Loin des métropoles américaines bouillonnantes de vie et d’énergie, Martha’s Vineyard est sans aucun doute la plus chic de ces îles, un lieu de villégiature idéal, paisible et raffiné que la nature a doté de plages de sable fin et de dunes, d’une végétation sauvage et de forêts de pins, de marécages et de falaises abruptes. Il fait bon s’y promener en vélo dans une ambiance décontractée de vacances qui plaît depuis des décennies à la jet-set américaine et qui fut le lieu de villégiature de presque tous les présidents. Découverte en 1609 par Bartholomew Gosnold, l’île doit son nom aux raisins sauvages et à Martha, la fille de l’explorateur.
  
  
Des villages de contes de fées
 
Accessible depuis le port de Woods Hole par un ferry, Oak Bluffs est le port d’entrée qui vous ouvre sur les merveilles de l’île. Il est connu pour ses maisons de pain d’épice (Gingerbread Houses) comme dans les contes pour enfants, richement décorées et colorées.
 
Chacun des autres villages de l’île possède autant de charme et son propre style : Vineyard Haven est une curiosité avec ses nombreuses galeries et boutiques pour un shopping de luxe ; Menemsha est un petit port où sont préservées de vieilles cabanes de pêcheurs. C’est aussi le décor que Steven Spielberg a choisi pour tourner le film Les Dents de la MerEdgartown, essence de la Nouvelle Angleterre, a conservé ses petites maisons blanches datant de l’époque de la chasse à la baleine qui fit la richesse de ces îles.
 
Quelques magnifiques demeures aux bardeaux de cèdre gris entourées de vastes pelouses sont désormais les résidences secondaires de la bourgeoisie bostonienne. Ce charmant port de plaisance possède par ailleurs d’excellents restaurants et des hôtels de charme.
  
Martha’s Vineyard propose plusieurs types d’activités et de divertissements liés à la mer (sports nautiques), à la nature (balades à cheval, randonnées pédestres, golf), à l’artisanat et à l’art. Son musée et ses phares méritent aussi d’être explorés. Mais l’attrait majeur de Martha’s Vineyard est sans aucun doute la quiétude qui fait son charisme, donnant l’impression que, dans ces paysages dignes d’un tableau d’Edward Hooper, rien ne peut arriver.
 
 
Site internet : http://www.mvy.com/

à ne surtout pas rater