Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


boudary, waters, ely, bwca, minnesota, kayak, rame, canoé, USA

Boundary Waters Canoe Area Wilderness


Rame, rame, rameurs, ramez, on avance à rien dans c' canoë (Alain Souchon)

Au cœur du Bouclier Canadien, à cheval sur la ligne de partage des eaux entre les Grands Lacs et la Baie d’Hudson, c’est le U.S. Forest Service qui gère les 4400 km² du BWCAW.
  
Ce parc, contigu à Voyageurs National Park plus à l’Ouest, et aux parcs provinciaux de Quetico et La Vérendrye côté ontarien, préserve un gigantesque désert lacustre et forestier, paradis du canotage et de la vie sauvage. Criblé de centaines de lacs, il est la Mecque du canoë et de la pêche qui en font le « Wilderness » le plus fréquenté des Etats-Unis, mais rassurez-vous, les chiffres n’ont rien à voir avec les grands parcs nationaux et on ne voit quasiment personne une fois parti en canoë. C’est le moment de s’armer de pagaies et d’une canne à pêche ! Voire d’une boussole et de son passeport car, très vite, on ne sait plus si on est aux Etats-Unis ou au Canada.
  
Les chaînes de lacs et les rivières offrent plus de 1000 miles de chemins navigables empruntés jadis par les brigades des compagnies de fourrure. Pour bien apprécier, il faut aimer l’aventure et l’idée de vivre comme un coureur des bois jouant à cache-cache avec les animaux. Habité depuis plusieurs millénaires, on trouve partout quantités de pictogrammes et pétroglyphes laissés par les Indiens auxquels ont succédé les Ojibwas actuels. Région carrefour mais isolée, on peut trouver toute la faune de la forêt, élans, ours, félins divers, aigles chauves et faucons pèlerins attirés par une multitude d’autres volatiles et rongeurs, castors en tête. Le parc abrite aussi la plus importante population de loups des Etats-Unis hors Alaska. On trouve aussi sur son territoire le plus haut sommet du Minnesota, Eagle Mountain, qui, dans les Misquah Hills, culmine à 701 mètres. Le rabotage des glaciers a été bien efficace…
  
Le petit village d’Ely et Grand Marais, sur le Lac Supérieur, sont les deux localités les plus proches. On y trouvera des pourvoyeurs (outfitters) organisant des excursions ou expéditions avec bivouac, la formule la plus sympa pour jouer à l’explorateur, canotant et faisant du portage comme autrefois car la plupart des campings ne sont accessibles qu’en bateau. On peut aussi louer des cabanes en bord de lac ou des houseboats un peu partout autour du Wilderness.
  
Site internet : www.canoecountry.com