Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Itasca State Park


La naissance d’un géant

C’est à 30 miles au sud-ouest de Bemidji que le Mississippi prend sa source. Nourri par le petit lac Itasca, il s’en échappe gracieusement par un petit goulet que l’on vient religieusement traverser en sautant de caillou en caillou, contribuant ainsi à la mystique du grand fleuve surnommé « le Père des Eaux » par les Indiens.
  
Pour l’instant, le fleuve ne fait que commencer sa course de 2552 miles en direction du Golfe du Mexique. Ca n’est que bien plus au Sud qu’on le surnomme l'Old Man River. On a en effet bien du mal à imaginer qu’au bord de ce petit gué empierré, on fait face au fleuve, le « Père des Eaux » pour les Indiens qui fut l’artère vitale du pays, la clé de son développement, et qui tient une place essentielle dans l’imaginaire du pays, porté notamment par les œuvres de Mark Twain.
  
Il est amusant de noter que pour une fois, la toponymie n’est pas du tout autochtone mais latine ! En effet, en 1832, l’explorateur et auteur Henry Rowe Schoolcraft, premier blanc à découvrir la source et amené par son guide ojibwa Ozawindib, construisit le nom en juxtaposant les syllabes des mots latins « verITAS CAput » (la vraie tête)...
  
Premier parc d’état créé au Minnesota en 1891, le site comprend une centaine de lacs et est entièrement classé au National Register of Historic Places. Perdu au milieu des bois, c’est un endroit très agréable. Vous y rencontrerez sans doute la faune locale.
  
Pour apprécier totalement le lieu, on vous conseille de loger sur place dans l’un des bungalows du rustique Douglas Lodge, au sud du lac. 
 
Site internet : www.dnr.state.mn.us/state_parks/itasca