Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Mississippi


C’est bon d’avoir le Blues !

Le Mississippi tient son nom d’un terme indien qui signifie « grand fleuve ». Fondé à la fin du XVIIIe siècle à partir de territoires cédés par la Géorgie et la Caroline du Sud, il devient, après de nombreuses vagues d’immigration, le 20e État des Etats-Unis, le 10 décembre 1817. Longtemps considéré, à juste raison, comme un État esclavagiste, le Mississipi rejoint tout de même la Confédération des Etats américains le 9 janvier 1861, et réintègre l’Union le 23 février 1870.
 
Dernier État à mettre fin à la prohibition et à ratifier le treizième amendement interdisant l'esclavage, son histoire est très riche. De nombreux musées et sites historiques, à l’image de ceux de la Guerre de Sécession, sont là pour en témoigner. 
 
L’état du Mississippi offre une plongée au plus profond du vieux Sud, au temps où le coton était roi. Le « grand fleuve », revitalisé à nouveau par les bateaux à roue à aubes, incarne et véhicule l’âme du pays qui a peu changé depuis la Guerre de Sécession, arrosant, parfois inondant, campagnes endormies et jolies petites localités se réveillant lors des « pèlerinages » ou des nombreux festivals. Partout on trouvera des collections de bâtiments historiques, musées, drugstores antédiluviens et fresques murales, blotties autour de leur square planté de chênes drapés de mousse espagnole et dominé par le vénérable palais de justice, flanqué du Monument aux Confédérés…
  
  
Balade littéraire
 
L’état a donné naissance à des écrivains majeurs dont  Tennessee Williams et John Grisham qui firent de Memphis et du Mississippi, la toile de fond de nombre de leurs intrigues. On retrouve les paysages des romans de William Faulkner en empruntant la Route de Natchez (the Natchez Trace Parkway). C’est un itinéraire authentique, pittoresque, d'une beauté pure, préservé de tout. Il vous entraîne à travers les forêts, de Nashville dans le Tennessee jusqu'à Natchez. Cette ultime étape révèle le plus grand nombre de maisons XVIIIe de tout le pays. S’y promener entre calèches et crinolines, c’est se retrouver dans « Autant en emporte le vent ». Natchez est très souvent combinée avec un tour de Louisiane : il suffit de traverser un pont pour se retrouver dans le Mississippi. 
 
Dans tout l’état, les fameuses maisons coloniales aux portiques blancs, faisant écho aux champs de coton qui les prolongent, témoignent d'un lourd passé colonial. En visiter quelques-unes équivaut à se replonger dans l’histoire de cette nation.
 
 
Du Blues au Rock’n roll
 
Traversé par la célèbre "Route du Blues", l’état est le creuset de la musique américaine, du blues au rock'n roll. Ce n’est pas pour rien si la région est surnommée « Le pays des rois » ! Avec des seigneurs comme Robert Johnson, B.B.King ou Elvis Presley, le "King" par excellence, le titre est justifié. Un parcours est d’ailleurs consacré à Elvis à Tuledo où il est né. Un parc, un musée, une statue et même une chapelle ardente lui rendent hommage.
 
Le blues a pour capitale la ville de Clarksdale. Surnommée dans le temps, le "joyau du coton", on y vient surtout aujourd'hui pour arpenter le Musée du Mississippi Delta Blues, et participer aux concerts et festivals régulièrement organisés.
  
Memphis est bien entendu l’étape obligatoire ! Cette ville n’a pas seulement transformé l’industrie du disque en réussissant la fusion entre musiques de différents horizons, elle a changé le monde ! Ce cocktail magique allait donner un son unique, reconnaissable entre tous et toujours aussi vivant.
  
Dans un tout autre genre, Vicksburg illustre le bruit et la fureur de la Guerre de Sécession. Tous les jours en saison, on y joue des reconstitutions des terribles batailles qui opposèrent les deux frères américains.
 
La dernière ville majeure de l'État du Sud est Colombus. N'y manquez pas la maison natale du célèbre dramaturge Tennessee Williams. Rendez-vous également au Centre Bluff Plymouth qui donne un aperçu de l'histoire de la région, ou encore au Lake Lowndes State Park pour un après-midi détente au bord de l'eau. Amateurs de camping, vous pourrez y planter la tente !
  
Six Forêts Nationales offrent quantités d’opportunités pour pratiquer pêche, vélo, rando, équitation, canotage et observation de la faune, protégée par de nombreux refuges nationaux. L’une des plus spectaculaires est la Delta National Forest, au nord de Vicksburg. Excursions ou expéditions en canoë vous ramèneront avant Mark Twain du côté de Clarksdale.
 
 
Au fil de l’eau
 
A Greenville, Natchez ou Tunica, il est facile d’embarquer sur le fleuve le temps d’une balade ou d’un dîner. Choisir de larguer les amarres depuis Beale Street Landing au cœur de Memphis, à bord de l’American Queen, plus grand bateau à aube du monde, c’est remonter le temps et se plonger dans la nostalgie et le rythme d’une époque révolue lors de croisières au long cours de 3 nuits ou plus. Si le confort est contemporain et la cuisine élaborée, le décor grandiose est digne de la magnificence d’avant la Guerre de Sécession.
  
Si vous préférez les balades en bord de mer, vous trouverez votre bonheur sur la côte du Golfe du Mississippi, entre Floride et Louisiane. Le Golfe du Mexique offre 41 km de plages et presque autant de parcours de golf. La pêche est aussi de rigueur dans ses petites stations balnéaires confortables et pleines de charme. Idéale ponctuation finale au voyage, la côte du Mississippi balance entre le charme rétro du temps jadis et l’atmosphère décontractée des stations balnéaires. Les plages de sable blanc sont jalonnées de casinos inspirés par Las Vegas, voisinant avec de délicieux petits villages de pêcheurs comme Ocean Springs, Pascagoula, Bay St. Louis ou Pass Christian, devenus le refuge d’artistes locaux, avec magasins d’antiquités et B&B à gogo…
 
 
Un État qui cuisine

La cuisine du Sud est vraiment unique. Un séjour dans le Mississippi offre l’occasion de goûter la spécialité de l'État, le "poisson-chat frit", mais aussi à de nombreux plats apportés dans les bagages des travailleurs mexicains, à moins que vous ne préfériez les "Hushpuppies", de la famille du beignet, ou encore les délicieux "mud cakes", irrésistibles petits fondants au chocolat. La cuisine est un rite fondateur pour les habitants du Mississippi et chaque festival est l'occasion de déguster des plats traditionnels.
 
Loin du film d’Alan Parker, apaisé, le Mississippi ne brûle plus ! Il coule une vie paisible tout comme le cours de son grand fleuve, la Old Man River.
 
 
Site internet francophone : www.memphis-mississippi.fr 
 

à ne surtout pas rater

State Mississippi

Mississippi

Surnom: 
The Magnolia State
Capitale: 
Jackson
Devise: 
"Virtute et armis"
Date d'entrée dans l'Union: 
10/12/1817
(20ème État)
Superficie: 
125 546 km²
Population: 
2 984 926 hab
C’est bon d’avoir le Blues !

Le Mississippi offre un fascinant cocktail d’icônes historiques et culturelles. C'est l'Amérique profonde 100% authentique. Le fleuve Mississippi et le coton firent sa fortune comme en témoignent les demeures patriciennes ombrées de magnolias qui prennent tout leur éclat lors de l’été indien. Vous pourrez en visiter quelques-unes avant de vous laisser bercer par un air de blues, musique qui restera à jamais gravée dans l’histoire d’une région si riche qu’on l’a surnommée « le pays des rois » !

Lire la suite >