Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Nebraska


Sur les traces des pionniers

A l’est du Nebraska, Omaha est une ville étendue mais paisible, posée au bord du Missouri, qui doit son essor à la construction du chemin de fer transcontinental. C’est là que sont nés le leader noir Malcolm X et Gerald Ford, le quarantième président des Etats-Unis, réputé pour sa jovialité. Les rues pavées du Old Market District sont autant de buts de flânerie très agréables.
  
Plusieurs adresses en particulier sont à découvrir : le Durham Western Heritage Museum occupe une impressionnante gare Art déco inaugurée en 1931. Le Joslyn Art Museum présente une palette originale d’œuvres d’art de l’Ouest. Pour une sortie en famille réussie, rien ne vaut le Henry Doorly Zoo. A l’écart de la ville, en direction du Sud-ouest, le Strategic Air and Space Museum abrite une belle collection d’avions militaires, ainsi qu'un missile Atlas intercontinental rappelant ainsi que le Nebraska fut l’hôte du Strategic Air Command, un commandement de l’US Air Force. 
  
Omaha accueille aussi le siège de Berkshire Hattaway, la holding de Warren Buffet, un des hommes les plus riches du monde, et surtout un guru très écouté de la finance mondiale. Une fois par an, des milliers de petits porteurs font le voyage de Omaha pour écouter la grand’messe de M. Buffett. Ses prédictions font le tour du monde. La plus célèbre eut lieu au début de la crise de 2008 : « C’est quand la marée se retire qu’on voit ceux qui se baignent nus ».
 
 
Lincoln, la ville au milieu des plaines
 
Capitale du Nebraska aux dépens d’Omaha depuis 1867, quand l’Etat obtint sa forme définitive, Lincoln est une oasis culturelle installée au beau milieu des plaines. Ses fleurons sont le Museum of Nebraska Historyl’University of Nebraska State Museum et la Sheldon Memorial Art Gallery
 
Siège de l’université d’état, c’est une ville animée à la vie nocturne intense, notamment grâce aux étudiants.
  
Le Capitole, de style Art déco, abrite de superbes fresques. Haut d’une trentaine de mètres avec un dôme surmonté d’un semeur de six mètres, il se reconnaît à sa forme phallique qui lui a valu son surnom de « pénis des prairies »… 
 
 
Un paysage insolite et envoûtant
  
Le paysage est ici très surprenant avec ces collines recouvertes d’herbe dont les courbes douces sont parfois cassées par un relief à la forme bizarre. Les caravaniers de la Piste de l’Oregon s’en servaient pour se repérer dans ces plaines qui leur semblaient sans fin.
  
Au sud de Lincoln, près d’EndicottRock Creek Station State Historical Park était une halte du Pony Express, l’ancien service de distribution du courrier. 
  
Il faut partir à l’Ouest de Lincoln, jusqu’à Grand Island, la ville natale d’Henry Fonda, pour rejoindre la Highway 2 qui grimpe dans les Sandhills, cet étonnant paysage vierge et désert de prairies et de dunes de sable qui s’étend à l’infini et procure des sensations étranges de plénitude et de calme absolu. En restant sur la I-80 se succèdent ensuite Kearney, North Platte (avec le Buffalo Bill Ranch Historical Park) et Ogallala.
  
La ville d’Alliance est connue pour son Carhenge, une réplique totalement loufoque de Stonehenge composée de voitures américaines vintage, peinturlurées et plantées dans un champ. Une œuvre d’art totalement atypique.
 
 
En souvenir de la Piste de l’Oregon
 
Certains sites du Nebraska sont emblématiques de la Piste de l’Oregon qui menait les pionniers vers l’Ouest. C’est le cas de Courthouse et Jail Rocks près de Bridgeport, puis de Chimney Rock National Historic Site vers Bayard, et enfin des remparts blanchis de Scotts Bluff National Monument, qui offre de son sommet une vue magnifique sur des kilomètres à la ronde. 
 
Le Museum of the Fur Trade de Chadron revient sur la vie des marchands de fourrure qui a représenté un commerce fructueux pour le Nebraska à partir de 1794.
 
Fort Robinson State Park, qui possède un petit musée et plusieurs bâtiments restaurés, rend hommage au guerrier sioux Crazy Horse, assassiné ici en 1877. Il fut le théâtre aussi de la fuite épique d’un groupe de cheyennes : un épisode historique raconté par John Ford dans son western « Les Cheyennes ». Avis aux amateurs d’équitation, une balade à cheval est le moyen idéal pour s’imprégner de l’esprit de la région.
 
Site internet : https://visitnebraska.com/

à ne surtout pas rater

State Nebraska

Nebraska

Surnom: 
Cornhusker State
Capitale: 
Lincoln
Devise: 
"Equality before the law"
Date d'entrée dans l'Union: 
01/03/1867
(37ème État)
Superficie: 
200 520 km²
Population: 
1 826 341 hab
Sur les traces des pionniers

Les pionniers se contentaient de le traverser, « en route vers l’Ouest », pour reprendre le titre d’un roman de Jim Harrison, grand amoureux des Sandhills, l’une des curiosités du Nebraska. Mais aujourd’hui, cet Etat situé au centre des Etats-Unis est une destination à part entière, avec des paysages uniques, superbement préservés, et une histoire marquée par les guerres indiennes, le développement du chemin de fer, l’agriculture et l’élevage, et les terribles crues de sa rivière, Platte.

Lire la suite >