Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


New Hampshire


Un feu d’artifices de paysages

Baptisé par John Mason en 1623, en référence au comté anglais du Hampshire, cet État demeura durant de longues années sous l’influence des colons du Massachusetts. Déclaré province royale de 1679 à 1698, il passa entre les mains des Écossais et des Irlandais au début du XVIIIe siècle, avant de retrouver son entière indépendance en 1774, et ainsi devenir le 9e État à rejoindre l’Union.
  
  
La nature en filigrane
  
Côtoyant géographiquement le Québec de très près, les 24.043 km² affichés par le New Hampshire ont la particularité de compter le français comme la deuxième langue la plus parlée. Cependant, l’essentiel de la population vit dans le sud de l’État, à la frontière avec le Massachussetts. Sa capitale, Concord, est située dans la Vallée de Merrimack où siège le Gouvernement, et ses deux villes principales répondent aux noms de Manchester – l’Angleterre, encore ! – et Nashua.
  
Le New Hampshire surprend de prime abord par sa diversité naturelle. Relief escarpé dans les Montagnes Blanches, luxuriance dans la région du Grand Bois du Nord, vallées agricoles prospères de Merrimack et de Monadnock, la carte de l’État se dessine au fil des paysages.
  
Même les plages y sont réputées, s’étirant sur la plus petite côte des États de l’Est, faisant face à l’Atlantique sur 29 km. Des parcelles de sable très populaires d’ailleurs lorsque vient l’été, mais qu’on délaissera l’hiver pour aller skier. Un sport qui serait né ici. 
  
  
Une terre pour s’évader
  
En dépit de sa petite taille, nombreux sont les touristes à venir profiter de plus de 1200 lacs et étangs, d'impressionnantes chutes d’eau, de 45.000 hectares de forêts nationales et des 72 parcs d’État.
  
Les Montagnes blanches sont sans doute parmi les plus précieux atouts du New Hampshire. Idéalement situées près de Boston et de New York, elles offrent aux randonneurs l’opportunité de parcourir un morceau de l'Appalachian Trail, une marche qui remonte la côte Est à travers 13 États. D’ailleurs, de nombreux petits abris jalonnent les versants des Montagnes blanches pour abriter les marcheurs un peu trop téméraires. Pour les autres, l'escalade et le ski dans la région sauront susciter un vif intérêt.
  
Amateurs de tournants historiques, une excursion au Mont Washington s'impose. Pourquoi ? Car non loin de là se trouve Bretton Woods, présentée dans nos livres d’histoire comme la ville où furent négociés et entérinés les fameux accords du même nom, le 22 juillet 1944, esquissant les grandes lignes de l’avenir financier international. Profitez-en pour vous rendre, non loin de là, au Mont Monadnock, le plus haut sommet des Montagnes Blanches, et ainsi le plus escaladé des États-Unis. Les marcheurs nostalgiques se rendront sur le site de l’ancien emblème du New Hampshire : la Old Man of the Mountain. Effondrée en 2003, la célèbre formation rocheuse arborant les traits craquelés d'un vieil homme n’en reste pas moins un endroit chargé d’histoire.
  
Et pour les amateurs de plein air épris de pêche, de rafting, de randonnée et même de scooter des neiges – durant la saison hivernale –, direction le Grand Bois du Nord. Sans oublier la région des lacs, Darmouth Lake Sunapee. On en recense 273 dont le majestueux lac Winnipesaukee abritant la plus ancienne station balnéaire des Etats-Unis, Wolfeboro. Pour prolonger le quart d’heure américain…
  
Visiteurs emprunts de culture, sachez que le New Hampshire ne manque ni de musées, ni de savoir-faire traditionnels. Après avoir arpenté le musée d'Histoire du New Hampshire de Concord – dont on salue la créativité des ateliers pour les enfants –, on ne manquera pas de s’évader face aux œuvres de Monet, Picasso ou Wyeth du Currier Museum of Art, à Manchester. En chemin, laissez-vous tenter par les petites expositions locales mettant en lumière le fabuleux travail des potiers et des souffleurs de verre. 
  
 
Site internet : https://www.visitnh.gov/
 

à ne surtout pas rater

State New Hampshire

New Hampshire

Surnom: 
The Granite State
Capitale: 
Concord
Devise: 
"Live Free or Die"
Date d'entrée dans l'Union: 
21/06/1788
(9ème État)
Superficie: 
24 239 km²
Population: 
1 316 470 hab
Un feu d’artifices de paysages

Le New Hampshire surprend de prime abord par sa diversité naturelle. Des Montagnes blanches au Grand Bois du Nord, en passant par les parties de pêche dans l’un des 273 lacs, l’exubérante nature de cet état voisin du Québec se vit comme une aventure. Un état également chargé d’histoire qui invite les randonneurs à calmer le pas pour aller flâner dans les musées ou les petites villes pleines de caractère.

Lire la suite >