Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


New York


Echappées belles en dehors de Manhattan

La presqu’île de Manhattan est blottie dans l’angle inférieur du triangle que forme l’Etat de New York. En face d’elle, côté Atlantique : l’île de Long Island vers laquelle s’échappent tant de New Yorkais le week-end. Dans son dos : un vaste territoire de 130.000 km², au troisième rang des plus peuplés du pays, s’étirant au Nord jusqu’au lac Ontario, frontière du Canada. Certes, les trois-quarts des richesses de l’état sont produits par le grand centre financier et touristique que constitue l’île de Manhattan, mais que de trésors naturels sur ce territoire ! Le centre, autour des Fingers Lakes, arbore un petit air alsacien avec ses coteaux et ses hivers rigoureux qui produisent un merveilleux vin blanc. La Vallée de l’Hudson, au Sud, ressemblerait plutôt à la Bourgogne et donne naissance à de merveilleux rouges. La région des Hamptons, dans l’île de Long Island, est surnommée « le Médoc new-yorkais ». Autant de nectars… et de paysages à déguster.
  
Long Island est donc cette grande île reliée au continent par 8 ponts et 2 tunnels, qui s’étire de l’embouchure de l’Hudson jusqu’au large du Connecticut. Il faut traverser les deux Boroughs (arrondissements) de la ville de New-York que sont Brooklyn et le Queens, nouvelles niches des bobos, pour atteindre les Hamptons. Toute la faune mondaine, artiste et hippie-chic de Manhattan se déplace en masse le week-end vers cette étroite langue de terre pour hanter les plages à perte de vue et les stations balnéaires ultra-chics : Montauk, Shelter Island, Southampton, Sag Harbor… C’est Wall Street sur Mer : Un concentré d’hôtels cosy, de restaurants de luxe et de petits ports typiques aux parfums de Gabsy où l’on croise couramment Steven Spielberg, Sarah Jessica Parker ou Ralph Lauren.
  
  
Vallées bucoliques
  
Pour fuir les mondanités, direction la vallée de l’Hudson. Bucolique à souhait, dotée d’une lumière qui inspira de nombreux peintres du XIXe siècle, elle commence à distiller jusqu’au Lac Champlain cette atmosphère de province campagnarde qui imprègne l’ensemble de l’état. C’est le moment de visiter la capitale, Albany, encore toute imprégnée de l’atmosphère de sa colonisation néerlandaise. La région est ponctuée de paisibles villages de poupées riches en antiquaires et en résidences historiques, autant d’occasions pour une flânerie à la découverte de la douceur de vivre et des saveurs de l’arrière pays. Au passage vous visiterez Saratoga Springs, Woodstock, Bethel et son Museum at Bethel Woods dédié au souvenir du festival pop de Woodstock (1969) et aux sixties. Old Rhinebeck et son aérodrome sont consacrés au souvenir des fous volants avec un musée et de superbes shows aériens. Les amateurs de baseball trouveront à Cooperstown, ville dont le fondateur fut le père de James Fenimore Cooper, quantités de tournois ainsi que le National Baseball Hall of Fame Museum.
  
  
Musées pointus et lacs profonds
  
L’Etat de New York a séduit de nombreux « beautiful people ». Les villes de Garrison et Newburgh sont fréquentées par de grandes familles américaines telles que les Vanderbilt, les Rockefeller, les Roosevelt. De grands écrivains y vécurent : Washington Irving, Edith Wharton… Ainsi que de nombreux artistes, peintres ou musiciens comme Bob Dylan, Joan Baez ou encore Arlo Guthrie qui y possède une charmante auberge historique.
  
Quelques musées remarquables ont également choisi de s’installer à la campagne. Pour ne citer que les plus pointus : le Richard B. Fisher Center, l’un des campus les plus spectaculaires de ces dernières décennies construit par Frank Gehry (à Annandale-on-Hudson) ou encore le Dia:Beacon, l’une des fondations d’art les plus pointues du pays installée à Beacon, une ancienne bourgade céréalière.
  
En remontant encore vers le Nord, voici les grandes régions agricoles, des forêts, des reliefs et enfin de nombreux lacs tels que les lacs des Adirondacks et des Catskills mais aussi les pentes de Lake Placid, les cascades et les gorges de la Delaware ou de Watkins Glen qui sont de parfaits terrains de jeu pour des vacances actives. 
  
Les majestueux Finger Lakes, territoire de la Confédération indienne des Cinq Nations, très profonds et d’origine glaciaire, tiennent leur nom de leur forme très allongée. Quelle que soit la saison, cet ensemble de lacs du Nord propose des attractions étonnantes alliées à un paysage unique. Autour de ces lacs s’étend une région viticole de 4452 hectares produisant surtout du vin blanc. De nombreux sentiers de promenade sont accessibles à travers ces vignobles de plus en plus réputés. C’est le moment de s’offrir une dernière dégustation avant de poursuivre vers les 1000 îles semées sur le Saint-Laurent, sans oublier les somptueuses Chutes du Niagara, et de basculer vers le Canada…

à ne surtout pas rater

State New York

New York

Surnom: 
The Empire State
Capitale: 
Albany
Devise: 
"Excelsior"
Date d'entrée dans l'Union: 
26/07/1788
(11ème État)
Superficie: 
141 205 km²
Population: 
19 378 102 hab
Echappées belles en dehors de Manhattan

Savez-vous que l’Etat de New York est le second producteur de vin des Etats-Unis derrière la Californie ? Les vignes ne sont pas cachées dans Manhattan mais bien dispersées sur un immense territoire dessiné en triangle aux frontières de la Pennsylvanie, du Vermont et du Canada. Goûter ces excellents crus pourrait être un prétexte pour découvrir cet état évincé par The Big Apple (qui n’est même pas la capitale, c’est Albany !). Il suffit de jeter un coup d’œil à la carte et de voir îles, lacs et montagnes pour avoir envie d’aller très vite explorer cet exceptionnel, concentré d’Amérique.

Lire la suite >