Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


ithaca New York State

Ithaca


L’université à la campagne

Avec 150 chutes d’eau et cascades arrosant les forêts alentour dans un rayon de 10 miles mais aussi sa pimpante université Cornell, membre de la prestigieuse Ivy League, Ithaca, à la pointe méridionale du lac Cayuga Lake, a de quoi réveiller l’Ulysse ou la Pénélope qui sommeillent en vous.
  
Vous apprécierez cette jolie ville fondée juste après l’Indépendance et dont la clémence du climat en fit une petite capitale du cinéma muet. Son petit centre nickel regorge de restaurants, boutiques d’antiquités ou librairies d’occasion baignant dans une ambiance de bohème campagnarde intello et potache, propice à toutes les découvertes culturelles (expos, théâtre, cinéma etc.).
  
Les Commons sont un quartier piéton très agréable avec ses commerces et ses sculptures décorant les rues dans le cadre du festival Art in the Heart of the City.
  
Très vivant également, le Farmers' Market, sur Steamboat Landing jusqu’à DeWitt Park au bord du lac, propose les produits du terroir local. Vous pourrez céder aux sirènes du Sundae, créé ici un beau dimanche de 1892.
  
La Discovery Trail aligne une dizaine de sites et musées divers affiliés à l’Université Cornell, avec notamment les Cornell Plantations, adjacentes au campus, le Museum of the Earth, musée de paléontologie à l’extraordinaire collection de fossiles où dinosaures et mammouths sont hébergés dans un ancien orphelinat de 1932, ou le Herbert F. Johnson Museum of Art, réalisé par I.M. Pei, d’où l’on a de très belles vues sur la région. Au passage, notons que l’université vit passer les futurs Prix Nobel Pearl Buck ou Toni Morrison, mais aussi Vladimir Nabokov qui y écrivit "Lolita", ainsi qu’Alex Haley, l’auteur de "Racines" ou l’astronome Carl Sagan.
  
Pour un pique-nique, suggérons, un peu au Nord, le Taughannock Falls State Park sur la rive occidentale du Cayuga Lake qui protège l’une des plus spectaculaires chute d’eau du Nord-est américain. Haute de plus de 70 mètres, elle arrose une étroite gorge.
  
Le Robert H. Treman State Park est également un bien bel endroit, propice à la rando ou à un bon bain bien frais en été, autour de la gorge d’Enfield Glen où cascadent une douzaine de chutes aux noms évocateurs comme Devil's Kitchen ou Lucifer Falls, un programme forcément d’enfer.
  
Si on se déplace assez facilement en vélo, rando, bateau, survol en ballon, ou visite de la maison dans les arbres du Cayuga Nature Center, que les enfants adorent, complèteront les activités physiques.
 
Site internet : www.visitithaca.com

à ne surtout pas rater