Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Nouveau-Mexique


Sur la route des pueblos

Le nom « Mexique » vient de la langue aztèque et signifie « lieu de Mexitli », le fameux Mexitli étant un Dieu Aztèque. Essentiellement montagneux, le Nouveau Mexique est dominé par le Wheeler Peak (4011m) qui est situé dans les Sangre de Cristo Mountains. La ville de Sante Fe est elle-même lovée à 2100 mètres d’altitude, ce qui en fait la plus haute capitale d'état aux USA. On retrouve cette altitude essentiellement au Sud et à l’Ouest avec quelques chaînes majeures dont les Sacramento Mountains, dominées par le Sierra Blanca Peak (3659 m), et les San Andres Mounts, dominés par le Salinas Peak (2733 m). Au Nord-Ouest, le plateau du Colorado est marqué par l’érosion tandis qu’à l’Est, on retrouve les hautes plaines de l’ouest du Texas. Cette vaste mesa est appelée « Llano Estacado ». 
 
L’état est traversé du Nord au Sud et scindé en deux par la vallée du Rio Grande, célèbre fleuve de 3060 km de longueur. Le Rio Pecos, la Canadian River, le San Juan et la Gila sont les autres cours d’eau majeurs de la région. Le Nouveau Mexique a la particularité d’être traversé par une ligne de crêtes du Nord au Sud, donnant aux cours d’eau leur direction future. A l’Est de cette démarcation, les fleuves coulent vers l’Atlantique tandis qu’à l’Ouest, ils se déversent ou se dirigent vers l’océan Pacifique. 
 
 
Oppression espagnole
  
Au XVIe siècle, les Espagnols manifestèrent leur désir de découvrir les légendaires cités d’or, et c’est au siècle suivant qu’ils s’établirent véritablement dans la région, fondant le village de San Juan, aujourd’hui Santo Domingo. Massacrés, les Indiens quittèrent leurs villages pour les montagnes ou pour rejoindre les Apaches. C’est lors de cette période que fut créée Santa Fe. Un hôtel sur la place d'Armes date de 1610. Il est toujours là !
 
Intégré à la Nouvelle Espagne, des missions et des forts furent installés afin de pouvoir contrôler les indigènes mais ces derniers décidèrent de se rebeller. Le massacre fut important des deux côtés et finalement, le gouverneur réduisit en esclavage des centaines d’Amérindiens.
 
A la fin du XIXe siècle, l’exploitation minière et l’élevage du bétail permit à l’état de se développer progressivement, laissant émerger de petites villes typiques. Le Nouveau Mexique devint le 47e état des USA le 6 janvier 1912.
 
 
Deviner le solstice d’été
 
Le Nouveau Mexique est caractérisé par une grande variété de paysages : montagnes aux sommets enneigés et souvent couvertes de forêts, mesas ou vastes plateaux meurtris par l’érosion, typiques des régions arides, déserts multicolores… L’état dispose d’ailleurs du plus grand désert de gypse au monde appelé White Sands en raison de la couleur blanche de ses dunes.
 
Plusieurs sites naturels méritent le détour. Le bassin de Tularisa, situé entre les Sacramento Mountains et les San Andres Mounts est le point de réunification de plusieurs cours d’eau n’atteignant pas les côtes. Les lacs temporaires qui se forment grâce à ces cours d’eau sont appelés « playas ».
 
Dans les plaines semi-désertiques du Sud poussent des plantes adaptées au climat telles que des cactus, yuccas, créosotiers et mesquites. Le Capulin Volcano Monument abrite un cône de cendres volcaniques de 60.000 ans. Les Carlsbad Caverns, ensemble de 83 grottes considérées comme les plus profondes du pays (486,8 mètres), sont inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Spectacle exceptionnel : chaque après-midi en sortent des milliers de chauve-souris partant chercher leur repas ! Les formations volcaniques d’El Malpais National Monument,  le gisement de pierres semi-précieuses de Rock Hound State Park, et le Living Desert State Park sont également des sites majestueux.
 
Le site indien de Tronis, situé en plein désert, est une curiosité. Au solstice d’été, durant une dizaine de minutes, les rayons du soleil passent au travers d’une fissure de la roche à l’aube, éclairant alors une pierre qui scintille fortement. Ce site aurait été utilisé comme indicateur de temps durant la période préhistorique.
 
Le Nouveau Mexique possède de nombreux sites archéologiques amérindiensCaverne de Pendejo (datant de 55.000 ans), Aztec Ruins National Monument (datant du XIIe siècle), Bandelier National Monument (grottes ayant été habitées durant des siècles), Chaco Culture National Historical Park (ruines de villages Anasazi du IXe au XIIIe siècles classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO), ou encore Santa Fe, l’une des villes les plus anciennes des USA.
  
Roswell, au sud-est de l'état, est la capitale mondiale des OVNI. Des centaines d'Américains vivent dans des caravanes dans le désert, attendant l'arrivée des extra terrestres. Il faut dire que le ciel y est si pur ! Les nuits étoilées sont pure merveille, propice à l'imagination. Une pureté qui attire les écrivains : c'est au Nouveau Mexique que Jean Marie Le Clezio, Prix Nobel de Littérature, s'est installé dans les années 2000.
 
Site internet : http://www.newmexico.org/

à ne surtout pas rater

State Nouveau Mexique

Nouveau-Mexique

Surnom: 
Land of Enchantment
Capitale: 
Santa Fé
Devise: 
"Crescit eundo"
Date d'entrée dans l'Union: 
06/01/1912
(47ème État)
Superficie: 
315 194 km²
Population: 
2 059 179 hab
Sur la route des pueblos

Le Nouveau Mexique rejoint le « Four Corners », unique quadripoint du territoire des États-Unis où quatre états convergent. Sa capitale est Santa Fe. Appelé Nuevo Mexique par les espagnols à partir de 1561, son nom a ensuite été anglicisé, devenant New Mexico. Cet état est l’un de ceux qui possèdent les plus grands espaces vierges. Ses habitants, d’origine indienne, hispanique ou anglo-saxonne, forment un savoureux mélange culturel qui s’exprime à travers la cuisine riche en piments, l’art et bien sur l’architecture.

Lire la suite >