Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Rhode Island


Apologie d’une vie tranquille

Treizième colonie britannique, le Rhode Island fut aussi la première à proclamer son indépendance vis-à-vis du roi d’Angleterre et la dernière à signer la Déclaration d’Indépendance américaine, illustrant ainsi une farouche volonté de liberté vis-à-vis du pouvoir, quel qu'il fut. C’est aujourd’hui l’État le plus catholique des Etats-Unis.
  
Vous trouverez quelques bonnes raisons de vous y arrêter, en l’incluant dans un périple à travers la Nouvelle Angleterre, terre d'ancrage du légendaire voilier "Mayflower". Riche d'une grande cohésion culturelle et identitaire, il peut notamment constituer une étape de choix entre New York et Boston, les meilleures portes d’entrées aériennes de la région. 
 
 
Ruralité paisible
 
Tout en côtes, le Rhode Island est semé d’une trentaine d’îles telle qu'Aquidneck Island, découverte en 1524 par Verrazano qui lui trouva alors suffisamment de ressemblances avec Rhodes, une île de la mer Egée, pour lui donner son nom.
 
L'État est bordé par la baie tourmentée de Narragansett, aujourd’hui barrée par l’immense pont suspendu de Claiborne Pell Newport Bridge.
 
A la frontière du Connecticut, les terres intérieures fermières et forestières rappellent la ruralité tranquille que l’on trouve dans les cinq autres États de la Nouvelle-Angleterre.
 
Le Rhode Island a été fortement marqué par les révolutions industrielles comme le démontre le Blackstone River Valley National Heritage Corridor qui relie la jolie ville de Providence à Worcester dans le Massachusetts, et passe par Woonsocket et Cumberland, des villes riches de sites et de monuments listés au National Register of Historic Places
 
 
Deux escales obligatoires
 
La ville de Providence, animée par ses universités de prestige telle que Brown, datant de 1764 et accueillant chaque année près de 8000 étudiants, possède une identité culturelle extrêmement riche.
  
Newport marque par ses souvenirs historiques allant de l’Indépendance à l’Age d’Or des grandes dynasties. La ville abrite de nombreuses "mansions", ces hôtels particuliers datant des XIXe et XXe siècles, dont la célèbre "Marble House", une authentique réplique de notre "Petit Trianon" de Versailles. C'est à Newport que John Fitzgerald Kennedy et Jacqueline Bouvier avaient choisi de marier le 12 septembre 1953…
  
Les amateurs de musique noteront que Newport accueille chaque année le Newport Jazz Festival et le Newport Folk Festival.
 
Le vieux port arbore des couleurs vives et propose aux touristes une multitude de petits restaurants pleins de charme, en terrasse et au bord de l'eau. Newport est la capitale Atlantique de la voile. L'America's Cup resta, de 1930 à 1983, propriété du Yacht Club de Newport. Aujourd'hui encore, sa rade attire les compétiteurs du monde entier.
 
Cet État a tous les atouts pour vous embarquer… vers le rêve !
 
 
Site internet : http://www.visitrhodeisland.com/

à ne surtout pas rater

State Rhode Island

Rhode Island

Surnom: 
The Ocean State, Little Rhody
Capitale: 
Providence
Devise: 
"Hope"
Date d'entrée dans l'Union: 
29/05/1790
(13ème État)
Superficie: 
4 002 km²
Population: 
1 052 567 hab
Apologie d’une vie tranquille

Riche d'une grande cohésion culturelle et identitaire, le Rhode Island invite ceux qui le parcourent à prendre le temps d’un petit dîner jazzy dans le vieux port de Newport, avant d’aller admirer la Marble House, réplique de notre Petit Trianon. On recense plein de bonnes raisons de s’arrêter dans ce petit État de charme, en l’incluant dans un périple à travers la Nouvelle Angleterre, ou comme une étape de choix entre New York et Boston, les meilleures portes d’entrées aériennes de la région.

Lire la suite >