Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


National Civil Rights Museum, Memphis


Le destin des noirs américains

Le 4 avril 1968, Martin Luther King Jr grille une cigarette au balcon du premier étage du motel devant la chambre 306 où il vient de passer la nuit. Il doit faire un discours pour soutenir la grève des éboueurs locaux qui protestent contre leurs conditions de travail et défilent portant ce simple panneau « Je suis un homme ». Un coup de feu claque. Le leader charismatique de la cause noire, plus jeune récipiendaire d’un prix Nobel de la Paix en 1964, s’écroule.
  
Le musée de Memphis entièrement dédié à l’histoire des noirs américains, de l’esclavage à Obama, incorpore l’aile du motel fatidique ainsi que l’immeuble d’où l’assassin a tiré, qui est devenu une annexe où sont expliquées à la fois la traque de James Earl Ray et les diverses théories sur un complot et ses fomenteurs éventuels, le tout se visitant comme on lit un roman.
  
Emouvant, poignant et passionnant, c’est le seul musée national des Etats-Unis hormis ceux de Washington. Il vient de faire l’objet d’une très importante rénovation qui ne lui a rien enlevé de sa puissance émotionnelle.
 
Site internet : www.civilrightsmuseum.org