Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Guam


Détente en Pacifique

Située dans l'ouest de l’océan Pacifique, Guam est la plus grande île volcanique de Micronésie et de l'archipel des Îles Mariannes. Géographiquement parlant, elle est plus proche des Philippines ou de la Nouvelle-Calédonie que de la côte ouest américaine. Encore méconnue des voyageurs français, elle est pourtant très appréciée par les voyageurs internationaux d’Amérique du Nord, d’Océanie et d’Asie. La beauté de ses eaux et ses plages de sable blanc en font une destination prisée des amateurs de séjours balnéaires.
  
 
Un peu d’histoire
 

Bien qu’éloignée du continent nord-américain, Guam est un territoire des États-Unis disposant d'un gouverneur élu et d'un parlement. Son histoire a vu se succéder différents peuples et sa population est assez cosmopolite. En effet, avant d’être colonisée par les conquistadors espagnols dès 1521 et rattachée aux Etats-Unis à partir de 1898, l’île était habitée par les Chamorros, la population indigène originellement installée à Guam. Les Chamorros sont encore très présents dans l’île, ils cultivent et transmettent leur identité aux jeunes générations et font partager la richesse de leur héritage aux voyageurs curieux. Plusieurs petits centres culturels et festivals sont consacrés à la culture Chamorro.
 
Notre histoire contemporaine a tristement porté Guam sur le devant de la scène durant la Seconde Guerre Mondiale. En effet, lors de la grande bataille du Pacifique en 1941, elle fut conquise par le Japon, trois jours seulement après l'attaque de Pearl Harbor à Hawaii. Guam fut récupérée par les Etats-Unis en 1944. Depuis, elle demeure une importante base américaine dans le Pacifique : Andersen Air Force Base est l’une des bases navales qui accueillent les impressionnants porte-avions de l'US Navy dans la région.
 
Actuellement, l’île est administrée par l’Office of Insular Affairs (OIA), une division du Ministère de l’Intérieur US qui gère les territoires américains « non incorporés et non organisés » comme les Samoa américaines et le Commonwealth des îles Mariannes du Nord. Elle a néanmoins à sa tête un gouverneur élu.
   
 
Et le tourisme ?
 

On vient à Guam pour se détendre au soleil et profiter des températures moyennes comprises entre 26°C et 30°C toute l’année. L’île ne connaît que deux saisons : une saison sèche de décembre à juin et une saison plus humide de juillet à novembre. Mais ici, les averses ne sont que passagères et ne gâcheront en rien votre plaisir. Les voyageurs se repèrent facilement sur l’île à taille humaine puisqu’elle fait 48 kilomètres de long et 14 kilomètres de large. Sur toute l’île, entre culture chamorro et sites historiques, les découvertes peuvent être variées. A l’intérieur des terres, l’atmosphère est plus tropicale, alternant des paysages de végétation luxuriante, de cascades et rivières, qui feront le bonheur des amateurs de promenades et randonnées. Enfin, les magnifiques plages de sable et l’eau turquoise du Pacifique invitent à la détente et au farniente.
 
 
Clubs ou bouteilles ?
  
Les fonds sous-marins de récifs coralliens à la splendeur multicolore, et les nombreuses épaves héritées de la Seconde Guerre Mondiale attirent les plongeurs du monde entier. Autour d’Apra Harbor, l’un des ports naturels les mieux protégés du Pacifique, une cinquantaine d’épaves ont été recensées. Les fonds sous-marins les plus profonds de la planète, mesurés à près de 11.000 mètres à la frontière de deux plaques tectoniques, passent à quelques 100 km à l’est de l’île. Depuis le 6 janvier 2009, ils sont protégés par le Mariana Trench Marine National Monument, une initiative du gouvernement de George W. Bush. Japonais et Coréens viennent en masse et en voisins, comme à Hawaï, pour plonger, jouer au golf et faire du shopping. Grâce à cet afflux touristique, Guam affiche donc une économie florissante et ses habitants bénéficient d’un excellent niveau de vie.
  
Les golfeurs seront surpris par le nombre de parcours dotant cette petite île : 7 au total dont certains dessinés par les stars des greens. Le 18 trous de Talofofo, dans le Sud, est l’un des plus célèbres. 
  
La voile, l’observation de la faune marine avec ses nombreuses colonies de dauphins, la pêche au gros avec le mythique marlin bleu, sont d’autres activités nautiques incontournables pour lesquelles la proximité de la fosse des Mariannes est un atout majeur. 
  
  
Un bain de soleil près d’une cascade…
   
Une excursion à Cocos Island, à deux miles au large de la côte sud, est l’un des musts. On peut emprunter le bac de Merizo ou affréter un bateau pour aller plonger ou prendre un bain de soleil, en méditant sur le naufrage mystérieux, en juin 1690, de la Neustra Senora del Pilar de Zaragosa y Santiago, un vaisseau espagnol qui faisait route entre Acapulco et Manille et dont la riche cargaison reste encore à découvrir. Les marins d’eau douce préfèrent se rafraîchir au Talofofo Falls Park qui abrite la plus grande cascade de l’île. On l’admire en empruntant un télésiège rasant la cime des arbres. C’est également un bon spot de randonnée.
  
Si divers festivals attirent du monde, la fête de la Libération du 21 juillet est prétexte à toute une semaine de libations et d’animations, combinant histoire et culture locales. Ces événements sont l’occasion de constater que la culture Chamorro est toujours bien présente et que les natifs de l’île tiennent à la préserver. Quand on est invité, il est poli d’amener un plat à partager. 

Site internet : http://www.visitguam.com/

à ne surtout pas rater

State Guam

Guam

Capitale: 
Hagåtña
Devise: 
"Where America's day begins"
Superficie: 
549 km²
Population: 
159 358 hab
Détente en Pacifique

Malgré de très longues heures de vol depuis l’Europe, l’île à la température constante (27°) séduit les touristes avec ses plages ensoleillées, ses golfs, son monde sous-marin, et les souvenirs liés à la Guerre du Pacifique. Un cadre idéal pour se poser au cœur d’une nature vierge et profiter du farniente et de la brise océane en humant le parfum de l’histoire. Amateurs d’épaves sous-marines, retenez votre souffle…

Lire la suite >