Canyon de Chelly National Monument


Un habitat de 5000 ans d’âge

Le Canyon de Chelly est posé en plein cœur d’une réserve Navajo, dans l’Arizona. Bien qu’administré par le « National Park Service », ce site se trouve en territoire indien et est toujours habité par une communauté. Sacré aux yeux des indiens Navajo, ce parc contient un grand nombre de ruines indiennes retraçant 1500 ans de leur présence en ces lieux. Sabrant le sol en forme de Y, il se divise en deux canyons, le Canyon de Chelly et le Canyon del Nuerto.
 
Le premier spectacle qui saute aux yeux sont ses parois abruptes de grès rose et ocre composant un paysage polychrome sous le ciel indigo. Une vision mythique et grandiose, sans doute l’une des plus époustouflantes de l’Ouest américain. Mais une exploration plus approfondie des lieux permet de découvrir un autre trésor, plus caché : des habitations troglodytiques creusées dans la roche dont les murs sont zébrés de peintures rupestres : elles sont autant de témoignages concrets de l’existence d’une vie humaine très ancienne. Ce canyon vénéré pour les indiens leur rappelle les batailles sanglantes qui s’y sont déroulées, impliquant les Navajos.
 
 
Des excursions au fond du canyon
 
Les sites les plus émouvants sont des ruines de villages telles que White House, Antelope House et Mummy Cave. Massacre Cave rappelle le souvenir de 115 indiens navajos massacrés ici durant l'hiver 1805 par une expédition militaire espagnole. Les deux longues aiguilles du Spider Rock incarnent le symbole du caractère sacré du Canyon de Chelly aux yeux des Indiens.
 
Les failles profondes et les immenses falaises qui zèbrent le sol peuvent être observées depuis deux routes panoramiques, accessibles en voiture, North Rim Drive et South Rim Drive. Une randonnée à pied (la White House Trail) permet de se rendre au fond du canyon sans être nécessairement accompagné d’un guide. Mais pour arpenter les lieux encore davantage et entendre de vive voix quelques émouvantes histoires, des visites guidées sont également proposées par les Navajos, à pied, à cheval ou en 4X4.
 
Site internet : www.nps.gov/cach
Publicité