logo Office du tourisme des USA

Préparez votre voyage

Besoin d’informations sur les formalités d’entrée aux USA, le change d’argent, le téléphone, les douanes ou toute autre information pratique ? Cliquez sur les rubriques ci-dessous ! Elles vous donneront les clés d’un voyage réussi.

Formalités d’entrée

 

COVID-19 : Réouverture des frontières UE – USA 

Les frontières ont réouvert le lundi 8 novembre 2021 comme annoncé par la Maison Blanche le 15 octobre 2021. Les modalités exactes ont été communiquées le 25 octobre 2021 par le gouvernement américain.

Les voyageurs peuvent trouver tous les détails concernant l’annonce du 25 octobre 2021 relative aux voyages aériens sur les sites Web du CDC et du Département d’État. Une synthèse de l’Ambassade des Etats-Unis est présentée ci-dessous :

  • Statut pour les personnes entièrement vaccinées :

– Depuis le 8 novembre 2021, les voyageurs non citoyens et non immigrants qui se rendent aux États-Unis par avion doivent être entièrement vaccinés et fournir une preuve de leur statut vaccinal avant de monter à bord d’un avion pour se rendre aux États-Unis. Les compagnies aériennes vérifient les documents des passagers et la preuve de vaccination. Chaque compagnie a son application pour enregistrer tous les documents. Il est également recommandé aux voyageurs d’avoir une copie papier de leurs documents.

  • Preuve de vaccination :

– Une preuve de vaccination est exigée de la part des voyageurs étrangers pour monter à bord de l’avion, à quelques rares exceptions près.

– Les passagers doivent montrer leur statut vaccinal, et les compagnies aériennes doivent :

1. Comparer le nom et la date de naissance pour confirmer que le passager est bien la même personne que celle figurant sur la preuve de vaccination ;

2. Déterminer que le document a été délivré par une source officielle (par exemple, une agence de santé publique, une agence gouvernementale) dans le pays où le vaccin a été administré ;

3. Examiner les informations essentielles pour déterminer si le passager répond à la définition établie par le CDC selon laquelle il est pleinement vacciné, comme le produit vaccinal, le nombre de doses de vaccin reçues, la ou les dates d’administration, le lieu de la vaccination (par exemple, une clinique de vaccination, un établissement de soins de santé).

– L’Administration Biden travaille en étroite collaboration avec les compagnies aériennes pour s’assurer que ces nouvelles exigences sont mises en œuvre avec succès.

  • Vaccins acceptés :

– Les CDC ont déterminé que pour voyager aux États-Unis, les vaccins acceptés comprennent les vaccins approuvés ou autorisés par la FDA, et les vaccins figurant sur la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

– Les personnes peuvent être considérées comme entièrement vaccinées dans un délai supérieur ou égal à 2 semaines après avoir reçu la dernière dose si elles ont reçu une dose unique d’une série monodose approuvée/autorisée par la FDA ou approuvée par l’OMS pour une utilisation en cas d’urgence (par exemple, Janssen), ou une combinaison de deux doses d’une série de deux doses de vaccin contre la COVID-19 approuvée/autorisée par la FDA ou approuvée par l’OMS pour une utilisation en cas d’urgence (par exemple, mélange et correspondance). Une personne ayant contracté la Covid-19 et n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin ne sera pas considérée comme entièrement vaccinée par les USA, et ne sera donc pas autorisée à rentrer sur le territoire américain. Une deuxième dose sera nécessaire pour s’y rendre. 

– Plus de détails sont disponibles dans l’annexe du CDC ici.

  • Dépistages renforcés :

– Tous les voyageurs doivent produire un résultat négatif à un test viral effectué au maximum trois jours avant de se rendre aux États-Unis.

– Les tests d’amplification de l’acide nucléique (TAAN), comme le test PCR, et les tests antigéniques sont tous deux admissibles.

– Les personnes qui se rendent aux États-Unis et qui ne sont pas en mesure de prouver qu’elles sont entièrement vaccinées devront produire un document attestant d’un test négatif réalisé au plus tard un jour avant leur départ.

  • Exigences relatives aux enfants :

– Les enfants de moins de 18 ans sont exemptés de l’obligation de vaccination pour les voyageurs étrangers, compte tenu à la fois de l’inéligibilité de certains jeunes enfants à la vaccination, et de la variabilité mondiale de l’accès à la vaccination pour les enfants plus âgés qui peuvent être vaccinés.

– Les enfants âgés de 2 à 17 ans doivent passer un test avant le départ.

– S’il voyage avec un adulte entièrement vacciné, un enfant non vacciné peut passer le test trois jours avant le départ (conformément au délai prévu pour les adultes entièrement vaccinés). Si un enfant non vacciné voyage seul ou avec des adultes non vaccinés, il devra effectuer le test dans la journée précédant son départ.

  • Exceptions limitées à l’obligation de vaccination :

– Il existe un nombre très restreint d’exceptions à l’obligation de vaccination pour les ressortissants étrangers. Il s’agit notamment des enfants de moins de 18 ans, de certains participants aux essais cliniques sur le vaccin contre la COVID-19, des personnes présentant des contre-indications médicales aux vaccins, des personnes devant voyager pour des raisons d’urgence ou humanitaires (avec une lettre émise par le gouvernement des États-Unis confirmant le besoin urgent de voyager), des personnes voyageant avec un visa non touristique en provenance de pays où la disponibilité des vaccins est faible (comme déterminé par les CDC), et d’autres catégories très limitées.

– Les personnes bénéficiant d’une exception devront généralement attester qu’elles se conformeront aux exigences de santé publique applicables, y compris, à de très rares exceptions près, l’obligation de se faire vacciner aux États-Unis si elles ont l’intention d’y rester plus de 60 jours.

  • Recherche des contacts :

– Les CDC publient également une ordonnance sur la recherche des contacts qui exige que toutes les compagnies aériennes desservant les États-Unis gardent à disposition, et transmettent rapidement aux CDC, le cas échéant, les coordonnées permettant aux responsables de la santé publique d’assurer le suivi des passagers aériens entrants potentiellement infectés ou ayant été exposés à une personne infectée.

– Il s’agit d’une mesure de santé publique essentielle pour prévenir l’introduction, la transmission et la propagation de nouveaux variants de la COVID-19, ainsi que pour ajouter un outil de prévention crucial pour faire face à d’autres menaces de santé publique.

Retrouvez la traduction française de l’Ambassade ici et le contenu d’origine ici.

 

FORMALITES HABITUELLES D’ENTREE AUX USA

Les voyageurs français ou des pays suivants (Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taiwan), y compris les enfants, quel que soit leur âge, se rendant aux Etats-Unis pour un voyage touristique, un voyage d’affaires ou un transit, n’ont plus besoin d’être en possession d’un visa à condition de :

  1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Conformément à la loi américaine, la validité du passeport d’un ressortissant étranger doit couvrir une période de 6 mois au-delà de la date prévue pour son départ des Etats-Unis à l’exception des pays faisant partie du « Six Month Club Members » dont la France fait partie.
  2. Avoir reçu une autorisation ESTA
  3. Avoir un billet d’avion aller-retour ou un billet de croisière (prouvant votre sortie du territoire US, qu’importe le lieu d’entrée et de sortie)
  4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).
  5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Attention, le visa est toujours nécessaire pour certaines catégories de voyageurs (exemple : visa précédemment refusé). Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade https://fr.usembassy.gov/fr/.

INFORMATIONS SUR L’ESTA

Cliquez ici pour plus d’informations sur l’ESTA !

INFORMATIONS SUR LES VISAS

Vous trouverez toutes les informations concernant les visas sur le site de l’Ambassade des Etats-Unis à Paris.

Merci de cliquer ici pour faire votre demande de visa ! Lien direct : https://ais.usvisa-info.com/fr-fr/niv

Depuis le 21 janvier 2016, les Etats-Unis mettent en œuvre de nouvelles mesures dans le cadre de la loi de 2015 sur l’amélioration du programme d’exemption de visa et la prévention des déplacements de terroristes.  Les autorités douanières américaines responsables de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection-CBP) accueillent quotidiennement plus de 3 millions de passagers à destination des Etats-Unis et s’engagent à faciliter les déplacements légitimes tout en maintenant les plus hautes normes de sécurité et de protection des frontières. En vertu de cette loi, les catégories suivantes de voyageurs ne sont plus autorisées à entrer ou à séjourner aux Etats-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa :

  • Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui se sont rendus ou sont présents en Iran, Irak, Libye, Somalie, Syrie ou Yemen depuis le 1er mars 2011 ont besoin d’un visa. (La loi comprend des dérogations pour le personnel militaire et les agents à temps plein des administrations des Etats bénéficiaires d’exemption de visa se rendant dans ces pays en mission officielle).
  • Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui ont également la nationalité de l’un des pays ci-après : Corée du Nord, Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Tchad, Venezuela et Yemen ont besoin d’un visa. A noter que tous les types de visas ne sont pas délivrés aux ressortissants de ces pays. Retrouvez le détail des visas délivrés ou non sur https://travel.state.gov/content/travel/en/us-visas.html

Renseignements complémentaires sur les Visas :

  • Les Visas « INDEFINITELY » ne sont plus valables.
  • Concernant les formalités pour une personne de nationalité autre que française ou autre que les pays suivants Allemagne, Andorre, Australie , Autriche, Belgique, Brunei, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, veuillez contacter directement l’Ambassade Américaine de Paris.
  • Le Visa de groupe n’existe pas.
  • Pour toute demande de Visa, veuillez consulter le site internet de l’Ambassade

 

POUR INFORMATION

  • Aux frontières terrestres (entre le Canada et les Etats-Unis, et entre le Mexique et les Etats-Unis), vous devrez vous acquitter d’une taxe de US$6, payable uniquement en espèces. Vous devrez également présenter votre passeport (valable pour entrer sur le territoire américain), votre billet de retour pour la France et une preuve de solvabilité. Le formulaire vert I94W à compléter pour entrer aux USA par voie terrestre vous sera remis sur place.
  • La plupart des aéroports américains ont mis en place le programme APC pour un contrôle des passeports automatisé. Ce service gratuit permet aux passagers de passer l’immigration plus rapidement grâce à une borne APC, sans remplir de formulaire d’inspection. Ce programme ne nécessite pas de pré-inscription ou d’adhésion. Les visiteurs bénéficiant du programme d’exemption de Visa APC ont tout de même besoin de l’ESTA pour voyager et ils doivent avoir visité les États-Unis au moins une fois depuis 2008.
  • A compter du 15 janvier 2017, l’enfant qui voyage à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents doit présenter un formulaire d’autorisation de sortie de territoire signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale ainsi que la photocopie du titre d’identité valide ou périmé depuis moins de 5 ans du parent signataire (carte d’identité ou passeport). A ce jour, les douanes américaines ne demandent, quant à elles, aucun document spécifique aux mineurs voyageant sans leurs parents ou avec un parent ne portant pas le même nom de famille.

test mobile