logo Office du tourisme des USA

Préparez votre voyage

Besoin d’informations sur les formalités d’entrée aux USA, le change d’argent, le téléphone, les douanes ou toute autre information pratique ? Cliquez sur les rubriques ci-dessous ! Elles vous donneront les clés d’un voyage réussi.

Formalités d’entrée

Les voyageurs peuvent trouver tous les détails relatifs aux voyages aériens sur les sites Web du CDC et du Département d’État

  • Statut pour les personnes entièrement vaccinées :

Depuis le 8 novembre 2021, les voyageurs de plus de 18 ans non citoyens et non immigrants qui se rendent aux États-Unis par avion doivent être entièrement vaccinés et fournir une preuve de leur statut vaccinal avant de monter à bord d’un avion pour se rendre aux États-Unis. La 3ème dose n’est pas obligatoire. Les compagnies aériennes vérifient les documents des passagers et la preuve de vaccination. Il est également recommandé aux voyageurs d’avoir une copie papier de leurs documents.

Depuis 12 juin 2022, il n’est plus nécessaire de faire un test COVID avant le départ si les voyageurs de plus de 2 ans sont vaccinés. 

Depuis le 1er août 2022, la présentation du pass sanitaire ne peut plus être exigée pour rentrer en France, quel que soit le pays ou la zone de provenance.

Voici le lien sur lequel sont détaillées les modalités de voyage aux USA exigées par les compagnies aériennes (preuve de vaccination, attestation à remplir…). Cette page devra être imprimée et complétée avant votre voyage.

  • Preuve de vaccination :

– Une preuve de vaccination est exigée de la part des voyageurs étrangers pour monter à bord de l’avion, à quelques rares exceptions près.

– Les passagers doivent montrer leur statut vaccinal, et les compagnies aériennes doivent :

1. Comparer le nom et la date de naissance pour confirmer que le passager est bien la même personne que celle figurant sur la preuve de vaccination ;

2. Déterminer que le document a été délivré par une source officielle (par exemple, une agence de santé publique, une agence gouvernementale) dans le pays où le vaccin a été administré ;

3. Examiner les informations essentielles pour déterminer si le passager répond à la définition établie par le CDC selon laquelle il est pleinement vacciné, comme le produit vaccinal, le nombre de doses de vaccin reçues, la ou les dates d’administration, le lieu de la vaccination (par exemple, une clinique de vaccination, un établissement de soins de santé). 

  • Vaccins acceptés :

– Les CDC ont déterminé que pour voyager aux États-Unis, les vaccins acceptés comprennent les vaccins approuvés ou autorisés par la FDA, et les vaccins figurant sur la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

– Le schéma vaccinal est considéré comme complet 14 jours après l’administration d’une deuxième dose (sauf Janssen – 1 dose) et pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d’un vaccin autorisé par l’organisation mondiale de la santé ne bénéficiant pas d’une reconnaissance de l’agence européenne des médicaments, 14 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager bénéficiant d’une telle reconnaissance.

Une personne ayant contracté la Covid-19 et n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin (hors Janssen) ne sera pas considérée comme entièrement vaccinée par les USA, et ne sera donc pas autorisée à rentrer sur le territoire américain. Une deuxième dose sera nécessaire pour s’y rendre. La 3ème dose n’est en revanche pas obligatoire. 

– Plus de détails sont disponibles dans l’annexe du CDC ici.

  • Exigences relatives aux enfants et aux personnes non vaccinées (voir la liste des personnes autorisées à voyager sans être vaccinées plus bas) :

– Les enfants de moins de 18 ans sont exemptés de l’obligation de vaccination, compte tenu à la fois de l’inéligibilité de certains jeunes enfants à la vaccination, et de la variabilité mondiale de l’accès à la vaccination pour les enfants plus âgés qui peuvent être vaccinés. 

– Les enfants de 2 à 17 ans et adultes non vaccinés devront se faire tester 3 à 5 jours après leur arrivée, ou se mettre en isolement 5 jours (+5 jours en cas de symptômes ou de résultat de test positif). A ce jour, il est possible de se faire tester gratuitement ou pour très peu cher dans l’ensemble des Etats-Unis.

– Voici un lien où vous trouverez la liste de l’ensemble des lieux gratuits de dépistage, Etat par Etat : https://www.hhs.gov/coronavirus/community-based-testing-sites/index.html

  • Exceptions limitées à l’obligation de vaccination :

– Il existe un nombre très restreint d’exceptions à l’obligation de vaccination pour les ressortissants étrangers. Il s’agit notamment des enfants de moins de 18 ans, de certains participants aux essais cliniques sur le vaccin contre la COVID-19, des personnes présentant des contre-indications médicales aux vaccins, des personnes devant voyager pour des raisons d’urgence ou humanitaires (avec une lettre émise par le gouvernement des États-Unis confirmant le besoin urgent de voyager), des personnes voyageant avec un visa non touristique en provenance de pays où la disponibilité des vaccins est faible (comme déterminé par les CDC), et d’autres catégories très limitées.

– Les personnes bénéficiant d’une exception devront généralement attester qu’elles se conformeront aux exigences de santé publique applicables, y compris, à de très rares exceptions près, l’obligation de se faire vacciner aux États-Unis si elles ont l’intention d’y rester plus de 60 jours.

  • Recherche des contacts :

– Les CDC publient également une ordonnance sur la recherche des contacts qui exige que toutes les compagnies aériennes desservant les États-Unis gardent à disposition, et transmettent rapidement aux CDC, le cas échéant, les coordonnées permettant aux responsables de la santé publique d’assurer le suivi des passagers aériens entrants potentiellement infectés ou ayant été exposés à une personne infectée.

– Il s’agit d’une mesure de santé publique essentielle pour prévenir l’introduction, la transmission et la propagation de nouveaux variants de la COVID-19, ainsi que pour ajouter un outil de prévention crucial pour faire face à d’autres menaces de santé publique.

Retrouvez la traduction française de l’Ambassade ici et le contenu d’origine ici.

 

FORMALITES HABITUELLES D’ENTREE AUX USA

Les voyageurs français ou des pays suivants (Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taiwan), y compris les enfants, quel que soit leur âge, se rendant aux Etats-Unis pour un voyage touristique, un voyage d’affaires ou un transit, n’ont plus besoin d’être en possession d’un visa à condition de :

  1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Conformément à la loi américaine, la validité du passeport d’un ressortissant étranger doit couvrir une période de 6 mois au-delà de la date prévue pour son départ des Etats-Unis à l’exception des pays faisant partie du « Six Month Club Members » dont la France fait partie.
  2. Avoir reçu une autorisation ESTA 
  3. Avoir un billet d’avion aller-retour ou un billet de croisière (prouvant votre sortie du territoire US, qu’importe le lieu d’entrée et de sortie)
  4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).
  5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Attention, le visa est toujours nécessaire pour certaines catégories de voyageurs (exemple : visa précédemment refusé). Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade https://fr.usembassy.gov/fr/.

 

INFORMATIONS SUR L’ESTA

Cliquez ici pour plus d’informations sur l’ESTA !

 

INFORMATIONS SUR LES VISAS

Vous trouverez toutes les informations concernant les visas sur le site de l’Ambassade des Etats-Unis à Paris.

Merci de cliquer ici pour faire votre demande de visa ! Lien direct : https://ais.usvisa-info.com/fr-fr/niv

Depuis le 21 janvier 2016, les Etats-Unis ont mis en œuvre de nouvelles mesures dans le cadre de la loi de 2015 sur l’amélioration du programme d’exemption de visa et la prévention des déplacements de terroristes.  Les autorités douanières américaines responsables de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection-CBP) s’engagent à faciliter les déplacements légitimes tout en maintenant les plus hautes normes de sécurité et de protection des frontières. En vertu de cette loi, les catégories suivantes de voyageurs ne sont plus autorisées à entrer ou à séjourner aux Etats-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa : 

  • Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui se sont rendus ou sont présents en Iran, Irak, Libye, Somalie, Syrie ou Yemen depuis le 1er mars 2011 ont besoin d’un visa. (La loi comprend des dérogations pour le personnel militaire et les agents à temps plein des administrations des Etats bénéficiaires d’exemption de visa se rendant dans ces pays en mission officielle).
  • Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui ont également la nationalité de l’un des pays ci-après : Corée du Nord, Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Tchad, Venezuela et Yemen ont besoin d’un visa. A noter que tous les types de visas ne sont pas délivrés aux ressortissants de ces pays. Retrouvez le détail des visas délivrés ou non sur https://travel.state.gov/content/travel/en/us-visas.html
  • Les personnes qui se sont rendues à Cuba depuis le 12 janvier 2021 doivent désormais faire une demande de visa. Le fait que le passeport ne soit pas tamponné « Cuba » ne changera rien car les autorités peuvent vérifier les informations informatiquement. Toutes les personnes qui se sont rendues à Cuba depuis le 12 janvier 2021 ou qui souhaitent s’y rendre peuvent faire une demande de visa US lorsqu’ils le souhaitent. Il n’est pas nécessaire d’avoir acheté son billet d’avion pour faire une demande de visa, ni d’y aller dans les mois qui viennent.

Situation actuelle

Les délais pour les prises de rendez-vous concernant les demandes de visas US sont actuellement longs. Bien que le problème soit mondial, le Consulat des USA à Paris est totalement conscient de cette situation problématique et travaille pour accourcir les délais. De ce fait, des mesures ont déjà été mises en place et continueront à l’être à court, moyen et long terme.

Mesures entreprises 

Depuis un an, le Consulat des USA à Paris travaille activement sur la diminution des délais dans la prise de rendez-vous. En 2019, 75.000 visas avaient été délivrés, et grâce aux efforts entrepris par le Consulat, 56.000 visas ont pu être délivrés l’année dernière, soit un retour à 75% à la normale.

Un processus de recrutement de staff est actuellement en cours pour pouvoir ouvrir davantage de créneaux. Cela prend un peu de temps compte-tenu des délais de recrutement, de process administratif et de formation.

Chaque semaine, de nouveaux créneaux sont ouverts, permettant de satisfaire un plus grand nombre de demandeurs de visa.

Délais d’obtention des visas 

A ce jour, les demandeurs de visas obtiennent un rendez-vous avec le Consulat pour avril 2023. Il y a quelques semaines, les rendez-vous étaient proposés pour avril 2024. Cela avance dans le sens d’un raccourcissement constant des délais. Il est donc nécessaire de commencer par créer un compte pour avoir un rendez-vous, quelle que soit la date proposée initialement. 

L’ouverture de nouveaux créneaux de même que les annulations, ont déjà permis l’avancement de nombreux rendez-vous, ce qui permet aux français d’obtenir à ce jour, un rendez-vous au consulat pour la fin de l’année 2022. Cela signifie que d’une part, le consulat avance automatiquement tous les rendez-vous futurs, et que d’autre part, chaque demandeur peut aller tous les jours sur le site, consulter l’état de son dossier, et modifier gratuitement (et de façon illimitée) son rendez-vous pour profiter des créneaux supplémentaires ajoutés régulièrement par le consulat, ou ceux rendus libres par des annulations.

Process en cas d’avancement de la date du rendez-vous

Les personnes dont le rendez-vous est avancé reçoivent un e-mail.

Tout demandeur est invité à consulter également sa boite SPAMS en amont, ou à se reconnecter régulièrement sur la plateforme pour ne pas rater cette information importante.

Priorités 

Les cas en situation d’urgence sont priorisés. Des groupes de demandeurs de visas (visas J, F, B1/B2, C…) sont créés sur le logiciel afin d’équilibrer les demandes et de satisfaire le plus grand nombre possible. De même, les demandes émanant de résidents Français sont priorisées au Consulat des Etats-Unis à Paris. Même si les autres demandes ne sont pas refusées, elles seront traitées ultérieurement.

Ne cochez la mention « Expedite » (demande de visa en urgence) si le motif du voyage n’est pas urgent. La demande ne sera pas prioritaire et cela ne fera qu’engorger le système. Entre les motifs « expédites » les plus fréquents, dont les justificatifs seront toujours contrôlés, par exemple serait un cas médical (opération à une date fixe).  Dans tous les cas, il faut anticiper au maximum la demande pour améliorer ses chances de recevoir un visa « à temps ». Pour rappel, les motifs du type « vacances à NYC », « Halloween aux USA »… ne sont pas des motifs de priorisation. Souvenez-vous que les clients peuvent toujours accéder à leur compte et chercher des annulations ou nouveaux créneaux pour changer, eux-mêmes leur rendez-vous.

Ne vous découragez pas, les délais d’obtention des visas sont de moins en moins longs et les rendez-vous souvent avancés !

 

Renseignements complémentaires sur les Visas :

  • Les Visas « INDEFINITELY » ne sont plus valables.
  • Concernant les formalités pour une personne de nationalité autre que française ou autre que les pays suivants Allemagne, Andorre, Australie , Autriche, Belgique, Brunei, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, veuillez contacter directement l’Ambassade Américaine de Paris.
  • Le Visa de groupe n’existe pas.
  • Un visa est valable 10 ans.
  • Les périodes décembre/janvier et de début mai à début septembre sont les plus chargées au Consulat en raison des départs en vacances et d’une forte demande de la part des étudiants à ces périodes.
  • Toute personne ou agent de voyages est invité à consulter le site internet de l’Ambassade (rubriques VISA et FAQ) avant de les contacter car les rubriques sont très complètes et la ligne téléphonique souvent saturée. Les messages dont les réponses figurent dans la longue rubrique « Questions et Réponses » du site de l’Ambassade ne recevront pas de réponse. Nous vous invitons à consulter attentivement le site de l’Ambassade au préalable.

 

Sites web importants

Informations concernant les demandes de visa : https://fr.usembassy.gov/fr/visas-fr/

Questions courantes (Rendez-vous / Frais / Adresses de livraison) : https://ais.usvisa-info.com/en-fr/niv/information/faqs

Dépôt de dossier visa / prise de rendez-vous) / Formulaire DS-160 : https://ceac.state.gov/ceac/

Informations sur le Visa Waiver Program et l’ESTA : https://fr.usembassy.gov/visas/visa-waiver-program/ et https://www.dhs.gov/dhs-trip

 

POUR INFORMATION

  • Depuis le 1er octobre 2022, il est désormais obligatoire de présenter un formulaire ESTA en cours de validité aux frontières terrestres (entre le Canada et les Etats-Unis, et entre le Mexique et les Etats-Unis). Vous devez également présenter votre passeport biométrique, votre billet de retour pour la France et une preuve de solvabilité. La taxe de 6USD est toujours demandée.
  • Ne jamais mentir aux autorités américaines sur un pays visité (ou sur tout autre sujet), le risque étant de se voir refuser l’entrée sur le territoire US pour plusieurs années.
  • La plupart des aéroports américains ont mis en place le programme APC pour un contrôle des passeports automatisé. Ce service gratuit permet aux passagers de passer l’immigration plus rapidement grâce à une borne APC, sans remplir de formulaire d’inspection. Ce programme ne nécessite pas de pré-inscription ou d’adhésion. Les visiteurs bénéficiant du programme d’exemption de Visa APC ont tout de même besoin de l’ESTA pour voyager et ils doivent avoir visité les États-Unis au moins une fois depuis 2008. 
  • Depuis le 15 janvier 2017, l’enfant qui voyage à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents doit présenter un formulaire d’autorisation de sortie de territoire signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale ainsi que la photocopie du titre d’identité valide ou périmé depuis moins de 5 ans du parent signataire (carte d’identité ou passeport). A ce jour, les douanes américaines ne demandent, quant à elles, aucun document spécifique aux mineurs voyageant sans leurs parents ou avec un parent ne portant pas le même nom de famille.
  • N’hésitez pas à contacter votre compagnie aérienne avant votre départ pour plus d’informations sur votre vol ! 

test mobile