Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Rochester New York State

Rochester


L’Architecture rétro vous fait son cinéma au royaume de la photo

Cette agglomération d’un million d’habitants en bordure du lac Ontario, a bâti sa fortune grâce à l’agriculture puis la présence de plusieurs grandes sociétés comme Eastman Kodak, Xerox ou Bausch & Lomb, mais aussi avec l’enseignement, la haute technologie, le monde de l’image et des arts. Son centre-ville, au carrefour de la Genessee et du canal Erié, est une véritable leçon d’architecture, ce qui lui a valu d’être le site de tournage d’un « Spiderman ».
 
Epoque victorienne et style Napoléon III, Art Nouveau, Art Déco composent un joyeux cocktail cohabitant avec Frank Lloyd Wright et des réalisations plus récentes.
 
En plein centre, les High Falls dégringolent d’une trentaine de mètres, l’occasion d’observer les vestiges de la période industrielle de la ville avec le vieil aqueduc de Broadstreet Bridge. Les parcs arborés, les plages du lac Ontario, le port et la baie d’Irondequoit surmontée par le joli petit phare de Charlotte-Genesee, dont les origines remontent à 1821, offrent quantités de respirations.
 
La ville s’enorgueillit de nombreuses institutions culturelles comme l’Eastman School of Music ou l’Eastman Theatre de 1922. Les musées George Eastman et Strong sont traités par ailleurs.
 
En ville, on suit l’ARTWalk qui relie différents sites du Neighborhood Of The Arts (NOTA) constituant un musée d’art contemporain en plein air. Pour se mettre dans l’ambiance locale, faites les courses au Rochester Public Market (mardi, jeudi et samedi). Il faut goûter aux sandwichs de chez Wegman’s, une chaîne d’épiceries à l’ancienne fondée en 1916, ou aux glaces de chez Abbott’s qui régalent petits et grands depuis 1902, ici deux véritables institutions. Le soir, on vous conseille les ribs de Dinosaur Bar-B-Que occupant une ancienne gare, ou d’aller dans le quartier revampé de Park Avenue, au justement nommé Park Avenue Pub, non loin de la George Eastman House. Et si vous voulez vraiment avoir l’impression de rentrer dans le film, pas d’hésitation, allez au Highland Park Diner, un authentique diner de 1948.
 
Réservez vos chambres de bonne heure si vous passez au moment du Festival des Lilas (Lilac Festival) en mai ou du Festival International de Jazz (Xerox Rochester International Jazz Festival) fin juin, deux des grands événements d’un calendrier très riche où l’on remarque aussi plusieurs festivals de cinéma.
 
Environ 30 minutes au Sud, près de Victor, le Ganondagan State Historic Site raconte la vie quotidienne des Sénécas, tribu membre de la confédération iroquoise au moment de leur rencontre avec les Français menés par René-Robert Cavelier de La Salle, puis de l’expédition lancée contre eux ici même par Jacques-René de Brisay, marquis de Denonville, alors gouverneur de la Nouvelle France en 1687. A cette période, les Iroquois s’étant alliés aux Tuniques Rouges anglaises.

à ne surtout pas rater