Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Pittsburgh Pennsylvanie

Pittsburgh


La ville natale d’Andy Warhol

Quelle belle reconversion ! L’ancienne Steel City renaît de ses cendres et s’offre une image décalée, arty et branchée, portée par deux fortes personnalités : Andy Warhol et Frank Lloyd Wright.
L’ancienne ville de l’acier (Steel city) a radicalement changé pour devenir une métropole saine et élégante, paisible et verte. La qualité de vie est devenue une priorité absolue et elle passe ici par une approche résolument écologique de l’urbanisme et de l’architecture, qui se décline dans tous les domaines. Qualité de l’air, aménagement des espaces verts et des promenades pédestres le long du fleuve Allegheny, reconversion de bâtiments industriels et conception de nouveaux buildings respectueux de l’environnement (centre de congrès, hôtels, etc.) ont transformé Pittsburgh en « green city ».
 
Quelques gratte-ciel dominent fièrement le triangle d’or (la pointe du downtown est en forme de triangle) : l’US Steel Tower, la plus haute tour (256 mètres) construite en 1970, la BNY Mellon Center, l’Alcoa Building, les tours de la PPG Place, ou encore la Washington Plaza de l’architecte sino-américain Pei. Du sommet du Mount Washington (accessible par un vieux funiculaire en bois, le Duquesne Incline, inauguré en 1877), la vue sur la skyline et la succession de ponts jaunes, emblématiques de la ville, sont spectaculaires.
 
La deuxième ville de Pennsylvanie abrite aujourd’hui une population importante d’artistes, de galeristes et de collectionneurs d’art. Le plus célèbre enfant du pays, Andy Warhol, est célébré ici comme il se doit : un pont porte son nom et un musée lui est entièrement dédié. Plus qu’un musée d’ailleurs, il s’agit d’un gigantesque hommage, vibrant et passionnant, sur sept étages, à la vie et à l’œuvre foisonnante du roi du Pop-art et à son univers iconoclaste.
 
Deux autres musées d’art contemporain méritent d’être vus : le Carnegie Museum of Art, qui présente des collections d’art européen et américain, impressionniste, post-impressionniste, moderne et contemporain, et propose des expositions temporaires très pointues, et la Mattress Factory, un lieu d’exposition et de résidence d’artistes peu conventionnel.
 
Outre Andy Warhol, un autre monstre sacré a marqué le destin des lieux : Frank Lloyd Wright. Le célèbre architecte a en effet réalisé, dans la campagne des Laurel Highlands, à 1h30 de voiture de Pittsburgh, plusieurs maisons cultes : la Fallingwater, cette demeure en pierre et en bois intégrée dans la roche et dotée de terrasses et de balcons suspendus au-dessus d’une cascade, est sans doute la plus connue et la plus vénérée des architectes du monde entier. Près de là, Kentuck Knob, une villa pleine de détails sophistiqués, conçue selon un concept préfigurant la maison solaire passive, est sans doute la plus passionnante pour nos yeux contemporains. Toutes deux méritent à elles seules le voyage à Pittsburgh !
 
Site Internet : www.visitpittsburgh.com

à ne surtout pas rater

Publicité