Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Olympic National Park


Une forêt tropicale, la chaleur en moins.

La Péninsule Olympique est située à l’extrême nord-ouest des États-Unis, dans l'État de Washington. Faisant face à Seattle, elle est bordée par l'océan Pacifique à l'Ouest, le détroit de Juan de Fuca au Nord, le Puget Sound à l'Est, et est reliée au continent américain par un isthme. Cette péninsule montagneuse abrite le Parc National Olympique, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Parce qu’il passe du niveau 0 de la mer à plus de 2000 m d’altitude, le parc abrite un nombre impressionnant de biotopes. Ses variations d’altitude génèrent une variété incroyable de plantes, d’arbres et d’animaux.
 
Il suffit d’attraper la highway n°101 qui fait le tour complet de la Péninsule Olympique pour découvrir les entrées du parc. En empruntant cette route circulaire, on passe de l’observation des orques et des baleines grises à celle des ours et des wapitis (grands élans) dont le troupeau bloque parfois le passage des voitures ! On flâne le long d’un littoral sauvage puis on grimpe dans une épaisse végétation aux dégradés de verts pour atteindre des sommets enneigés l’hiver. Dans ce parc où règne une humidité océanienne permanente, l’impression est grande de s’immerger dans une jungle amazonienne, la chaleur en moins quand même car il peut y faire froid. Certains arbres multi-centenaires atteignent 100 mètres de haut avec des troncs larges comme un bras de mer ! De ces arbres moussus cascadent des lichens si immenses qu’il faudrait une machette pour se tailler un passage !
 
Des sentiers de randonnée permettent à chacun, quelle que soit sa condition sportive, de lever les secrets et les mystères tapis sous la voûte végétale. Des tribus indiennes (Makah, Hoh, Ozette et Quileute) vivent le long des côtes. Il est possible de s’offrir une sortie de pêche en leur compagnie à bord de canoës creusés dans des troncs pour attraper les saumons lorsque qu’ils migrent de l’océan Pacifique vers les rivières où ils sont nés. Des expéditions hautes en couleur !
 
Site internet : www.nps.gov/olym