logo Office du tourisme des USA

La ville natale de George Clooney

La deuxième ville du Kentucky bénéficie d’une position stratégique en plein centre de l’état. On peut donc en rayonner facilement pour explorer le cœur de la Bluegrass region.

La deuxième ville du Kentucky bénéficie d’une position stratégique en plein centre de l’état. On peut donc en rayonner facilement pour explorer le cœur de la Bluegrass region qui a donné son surnom à l’état et qui exploite deux de ses ressources emblématiques, le bourbon et les chevaux.

Il faudra donc aller voir le champ de courses de Keeneland, surtout si vous passez entre avril et octobre au moment de la saison ou en janvier au moment de la vente des purs sangs attirant tous les spécialistes de la planète.

Le Kentucky Horse Park, où vous êtes accueillis par une statue du mythique pur sang Man’O War, est tout entier dédié au monde du cheval avec le fantastique International Museum of the Horse, l’American Saddlebred Museum (une race originaire du Kentucky). On y donne aussi Horses of the World, un show équestre costumé biquotidien et on y fait des balades en calèche, en poney ou … à cheval of course ! Le site, immense, est également le lieu de plusieurs compétitions et concours annuels.

Comme on a recensé plus de 450 haras d’élevage autour de Lexington, il est assez facile d’en visiter certains, ceints de leur enclos de barrières blanches immaculées, une carte postale typique de l’Etat.

A Georgetown, un  peu au nord de Lexington, les enfants adoreront visiter Old Friends Horse Farm où se reposent des purs sangs à la retraite, certains très célèbres et couverts de récompenses et d’autres plus anonymes.

La région du Bluegrass a comme autre titre de gloire d’être le coeur du Pays du Bourbon. Ici sont produits 95% du Bourbon  mondial. Avec l’ouverture de l’Alltech Town Branch et de deux autres distilleries artisanales, Wilderness Trace et Barrel House, la région s’est enrichie de nouvelles étapes jalonnant la mondialement connue Kentucky Bourbon Trail qui aligne nombre de distilleries historiques, vedettes des petites localités des environs. Bien entendu les bonnes tables comme les bars mettent un point d’honneur à mettre en en avant les produits locaux, la bière mais aussi le vin qui commence à obtenir des récompenses dans les compétitions nationales et internationales… C’est au Kentucky que fut planté au 18e siècle le premier vignoble américain, l’état ayant été le troisième état producteur jusqu’à la Prohibition.

Le centre ville, avec ses vieilles demeures sur Gratz Park et aux environs de la Transylvania University est très agréable. A voir en ville, la maison où vécut Mary Todd avant qu’elle ne parte en Illinois où elle rencontrera son futur mari, un certain Abraham Lincoln, l’Opera House, une immense salle ouverte en 1887, et à la périphérie, Ashland, la demeure aux 18 pièces de Henry Clay, un important homme politique du début du 19e siècle, trois fois candidat à la magistrature suprême, et le Headley-Whitney Museum consacré à un artiste bijoutier…

Côté distractions, les concerts du lundi soir de l’historique Lyric Theater, diffusés lors du programme Woodsongs Old-Time Radio Hour, une émission reprise partout dans le monde selon un principe similaire au Grand Old Opry de Nashville, sont particulièrement suivis. L’animateur, le chanteur folk Michael Johnathon, fait apprécier bluegrass et blues, folk ou country, rhythm’n’ blues et rockabilly.

Le Distillery District recycle les anciens bâtiments industriels et les vieux entrepôts en brique de Manchester Street, là même où se trouvait « Old Tarr », la première distillerie de la région, l’Ashland Distillery (R.D. #1) et devient le quartier branché de la paisible Lexington avec ses bars à musique « live », distillerie artisanale et brasserie à bière.

En partant vers le Sud, on tombe sur Nicholasville qui abritait le plus grand camp de recrutement et d’entraînement de troupes noires au Kentucky lors de la Guerre de Sécession et dont quelques vestiges racontent l’histoire au Camp Nelson Heritage Park. Plus loin au sud-ouest, Harrodsburg est le site du Shaker Village of Pleasant Hill dont les antiques bâtiments retapés comprennent un hôtel permettant une expérience originale. A l’ouest, le Perryville Battlefield State Historic protège le site de la plus grande bataille s’étant déroulée sur le sol de l’état en 1862.

Site internet : https://www.visitlex.com/

Allez plus loin

Adresses

Adresse aux USA :
3500 Piedmont Rd, Suite 210
Atlanta, GA 30305 – USA
Tel : 404.231.1790
info@travelsouthusa.com

Site internet pro :
http://industry.travelsouthusa.com/

Dans la même categorie