logo Office du tourisme des USA

Dans le centre bordé d’entrepôts anciens, à l’ombre d’une énorme digue ou « levee » protégeant la ville des crues, le Flood of 1927 Museum est logé dans le plus ancien bâtiment de Greenville.

Il raconte le plus grand désastre que la région ait connu en avril 1927 quand les digues cédèrent sous la pression des eaux se déversant dans le Delta, vaste plaine alluviale allant de Memphis à Vicksburg, avec un débit deux fois plus important que celui des Chutes du Niagara ! Le Mississippi atteint presque les 100 km de large, une véritable mer intérieure s’étant formé. Le 22 avril, la crue arrive à Greenville, noyant la ville sous 3 mètres d’eau.

Commence alors ce que l’on ne nommait pas encore un désastre humanitaire avec son lot de turpitudes racistes et politiciennes. Objets, photos et films illustrent les conséquences sur la vie locale adaptant son rythme à celui du « Père des Eaux » qui inonda la région pendant 4 mois, marquant profondément les populations et leur imaginaire, un thème que l’on retrouvera dans les chansons (n’est-ce pas Charley Patton ?!), la littérature et le cinéma, et même la BD avec la très belle série « O’Boys » de BD de Philippe Thirault et Steve Cuzor (Dargaud).

Site internet : https://visitgreenville.org/things-to-do/deltas-museum-mile-2/history/

Allez plus loin

Adresses

Contact en France :
C/O Unique Consulting
Mme Nelly Venturini

Contact grand public

nelly@uniqueconsulting.fr

Suivre

Dans la même categorie