logo Office du tourisme des USA

Une ville qui swingue

L’agglomération fut un exceptionnel vivier de jazz dans les années 1930.

Située de part et d’autre du Missouri (ne pas confondre Kansas City, Missouri et Kansas City, Kansas), l’agglomération, gros marché d’élevage et d’agriculture avant de devenir un foyer de construction aéronautique avec la Seconde Guerre Mondiale, fut un exceptionnel vivier de jazz dans les années 1930.

Alors que la Prohibition bat son plein, la vente d’alcool y reste libre ! Des centaines de bars, cabarets et autres établissements de plaisir ouvrent en embauchant les jazzmen noirs venus de tout le pays se confronter aux formations locales comme les Blues Devils de Walter Page, ou Bennie Moten et son orchestre dont le pianiste est un certain Count Basie. Un style naît, endiablé, ultra rythmé et bondissant, fait pour danser, vite surnommé le « Swing« .

La ville a elle aussi « sa » chanson, avec un titre écrit par l’archi productif couple formé par Jerry Leiber et Mike Stoller en 1952. Elle fera l’objet de multiples « covers » comme celles de Little Richard, des Beatles ou de James Brown. Cette ambiance trépidante et sulfureuse de l’entre-deux-guerres inspira à Robert Altman son « Kansas City » (il y était né en 1925, côté Missouri) avec Jennifer Jason Leigh, Harry Belafonte et Steve Buscemi. Présenté au Festival de Cannes 1996, on y reconnaît de vrais musiciens dans le rôle de leurs glorieux aînés comme Craig Handy jouant Coleman Hawkins, Geri Allen incarnant Mary Lou Williams, l’une des grandes voix du jazz des années 1930, ou James Carter tenant le rôle de Ben Webster. La B.O. est bien entendu excellente.

The American Jazz Museum (1616 East 18th Street, Kansas City, MO)
Situé dans le quartier de 18th and Vine, ce musée affilié au Smithsonian de Washington, raconte l’histoire du jazz américain à travers ses grands artistes tels que Charlie Parker, Duke Ellington, Louis Armstrong et beaucoup d’autres. Parmi quantités d’objets et reliques, se distingue un saxophone ayant appartenu à Charlie Parker. Sur place The Blue Room est un vrai jazz club, et en face le Gem Theatre est une des grandes salles de jazz de la ville.

Près du musée, on cherchera le Mémorial Charlie Parker (17th Terrace & The Paseo). Inauguré en 1999, c’est une impressionnante tête en bronze haute de trois mètres.

La scène musicale est particulièrement active à « KC » (prononcer quai scie…)

Les festivals à Kansas City :
– Mardi Gras Kansas City (février)
– Middle of the Map Fest (avril)
– Rock Fest (mai)
Jazzoo (juin) : Nombreux concerts de jazz ou rock, pop… au zoo.
–  SoJo Summerfest, ex Jazz in the Woods (juin)
– Rhythm ‘N Balloons (août)
– Dancefestopia (septembre)
– Kansas City’s 18th and Vine Jazz and Blues Festival (septembre)
– Missouri Town 1855 Festival of Arts, Crafts and Music (octobre)

Allez plus loin

Adresses

Adresse aux USA :
3500 Piedmont Rd, Suite 210
Atlanta, GA 30305 – USA
Tel : 404.231.1790
info@travelsouthusa.com

Site internet pro :
http://industry.travelsouthusa.com/

Dans la même categorie