Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Savannah Géorgie

Savannah


Une ensorcelante Sudiste

Savannah est à la fois un passionnant patchwork architectural, un témoin vivant de l’histoire afro-américaine et une ville bien de son temps, festive et magnétique.
Proche de l’embouchure de la Savannah River et de la frontière avec la Caroline du Sud, Savannah fut la première ville américaine construite selon un plan en damier, avec une succession de places décorées de magnolias et d’azalées.
 
Elle possède une atmosphère très particulière, mystérieuse, sensuelle et un peu mystique que Clint Eastwood a très bien retranscrite dans son film, Minuit dans le jardin du bien et du mal.

L’Historic District est un étonnant concentré des styles architecturaux des XVIIIe et XIXe siècles : on y croise des résidences néoclassiques, victoriennes, de style fédéral, Régence ou Greek revival, ainsi que des monuments historiques aux couleurs chatoyantes entre Broughton et Bull Streets, et des entrepôts en briques restaurés.
 
Abrité dans un hôtel particulier de style Régence, le Telfair Museum of Art est le plus ancien musée des beaux-arts du Sud. Il recèle une belle collection d’arts décoratifs ainsi que des peintures de l’époque impressionniste. Non loin de là, il faut aller voir la façade de verre et de marbre du Telfair's Jepson Center for the Arts, inauguré en 2006 et dédié aux artistes de la région. Le Savannah History Museum et le Massie Heritage Interpretation Center, dédié à l’architecture locale, sont aussi remarquables. 

Pour en savoir plus sur le destin des noirs américains, direction le Ralph Martin Gilbert Civil Rights Museum, puis la plus ancienne église noire construite par des esclaves, la First African Baptist.

Au sud-est du centre, le Victorian District possède quelques musées modestes mais intéressants : le King-Tisdell Cottage présente des sculptures africaines et des paniers Gullah qui racontent l’histoire de la communauté noire avant et après la Guerre de Sécession.
 
Le Beach Institute, qui fut la première école des esclaves libérés, est aujourd’hui une galerie d’art afro-américain.
 
Les galeries d’art, boutiques branchées, restaurants à la mode et bars-clubs sont nombreux à Savannah qui est une ville très animée, en journée comme en soirée. On visite facilement la ville au moyen de romantiques trolleys ou calèches. Dans cette ville qui fut le décor de nombreux films, on se sent vite dans la peau d’un figurant !

Site Internet : www.savannah.com

à ne surtout pas rater