logo Office du tourisme des USA

Bienvenue en Terre Sudiste

Etat du sud-est des Etats-Unis, la Caroline du Sud est la plus méridionale des 13 provinces anglaises originelles. Elle est encore très marquée par sa tradition indépendantiste, son appartenance sudiste, et les nombreux combats qui ont émaillé son histoire.

Qui dit Sud dit Plantations ! Celles de la Caroline du Sud, qu’elles soient de riz, d’indigo ou de tabac, ne jouissent pas de la notoriété de leurs cousines de Louisiane et du Mississippi. Pourtant leur visite se révèle souvent passionnante, par leur valeur historique, leur décor et leur ambiance Sudiste intacte. Deux d’entre

elles méritent vraiment une halte : Hopsewee Plantation, au Sud de Georgetown, et Boone Hall Plantation, au Sud de Charleston.

Des villes et des îles chargées d’histoire

Malgré les dommages de la guerre civile, la principale ville de l’Etat, Columbia, possède plusieurs beaux bâtiments plus ou moins anciens, à l’instar du Capitole qui n’a été inauguré qu’en 1903.

En allant vers la côte Atlantique, en direction du « bas pays », l’architecture coloniale, magnifiquement préservée, domine. Ainsi, Charleston, bâtie au bout d’une péninsule entre deux rivières, compte parmi les villes coloniales les plus belles des Etats-Unis, avec ses centaines d’églises et ses quartiers historiques qui se découvrent à pied ou en calèche. De nombreuses manifestations culturelles et sportives animent régulièrement la ville.

Au sud de Charleston, la charmante Beaufort possède un centre-ville particulièrement bien conservé qui a servi de décor à de nombreux films, comme « La Légende de Bagger Vance » de Robert Redford, « Le Prince des Marées » ou encore « Forrest Gump ».

La petite ville de Port Royal, de son côté, illustre bien la vigueur des luttes franco-espagnoles et perpétue le souvenir du capitaine Huguenot Jean Ribaut qui connut une fin cruelle aux mains des espagnols à Fort Caroline en Géorgie.

Stations balnéaires familiales

Au XVIIIe siècle, la population la plus riche se réfugiait dans les îles pour échapper aux moustiques et à la malaria. C’est aussi là qu’est née la culture Gullah, à l’initiative des anciens esclaves noirs évadés des plantations pendant la Guerre de Sécession. Aujourd’hui, elles sont devenues des lieux de villégiature très fréquentées par les adeptes du farniente, de la baignade et des activités sportives.

La côte est une succession de stations balnéaires familiales comme Myrtle Beach, ou plus chics comme Hilton Head. Elégantes (elles sont envahies de fleurs et de palmiers), elles sont aussi très animées avec des activités sportives et de loisirs à foison. La Caroline du Sud est notamment très appréciée des joueurs de golf : elle dispose de quelque 367 parcours, dont plus d’un tiers est concentré dans la région de Myrtle Beach. L’île de Hilton Head est l’un de ces paradis pour golfeurs.

Le tourisme vert en vedette

A l’opposé, le Piémont intérieur qui borde les Appalaches fait preuve d’une simplicité et d’un esprit rural très typique de la région. C’est ici que fut tourné le film « Délivrance », à la frontière de la Géorgie, dans les gorges de la Chattanooga River.

La Caroline du Sud est une destination d’éco-tourisme incontournable, avec des paysages de jungle et de mangrove caractéristiques du climat subtropical, des marécages peuplés d’oiseaux dans l’arrière-pays où viennent paresser les alligators, et des longues plages telles que le Grand Strand (97km de long) sur lesquelles on peut apercevoir des tortues de mer. Il est également possible d’observer les dauphins résidant tout l’année au large d’Hilton Head grâce à son eau chaude.

Le Parc National de Congaree est un véritable écrin de verdure et de tranquillité. On peut s’y promener à pied ou en faire le tour en canoë : une activité très appréciée des enfants…

C’est également un Etat de montagnes et de forêts.

La Caroline du Sud, terre natale de James Brown, le parrain de la Soul, est aussi un haut-lieu de fête et de culture : chaque année en juin, le Spoleto Festival USA de Charleston regroupe des musiciens, danseurs et troupes de théâtre, américains et européens. En septembre, le Festival d’Atalaya à Huntington Beach reçoit une centaine d’artisans reconnus aux Etats-Unis. Un état qui cumule les moyens de séduction !

Site internet : https://discoversouthcarolina.com/france

  • Surnom

    The Palmetto State

  • Capitale

    Columbia

  • Devise

    Animis opibusque parati

  • Date d'entrée dans l'union

    23 mai 1788

  • Superficie

    82.965 km²

  • Population

    5.024.000 habitants

Explorez la Caroline du Sud

La sélection du moment

Préparez votre séjour Qui contacter ?

  • Agences expertes
  • Assurances
  • Compagnies Aériennes
  • Croisiéristes
  • Guides de voyage
  • Hébergements
  • Mice
  • Nos partenaires
  • Office du tourisme locaux
  • Réceptifs
  • Road-books
  • Séjours linguistiques
  • Shopping et télécommunications
  • Sites touristiques / Excursions
  • Transports terrestres
  • Voyagistes