logo Office du tourisme des USA
Du simple camping au palace de luxe en passant par le motel, on peut s’amuser à panacher tous les types d’hébergement aux Etats-Unis : - Chaînes hôtelières emblématiques de toutes gammes - Resorts fréquentés par la jetset - Hôtels boutiques, notamment à San Francisco, Boston et la Nouvelle Orléans - Lodges des Parcs Nationaux - Appartements ou villas parfaitement équipés à l’américaine - Echange d’appartements ou maisons - Bed & Breakfast pour un séjour chez l’habitant - Auberge de campagne familiale - Auberges de jeunesse (YMCA / Youth Hostels) - Campings dont certains se trouvent au sein des parcs nationaux et parcs d’Etats - Summer camps avec activités thématiques organisées pour les enfants et les adolescents - Ranchs : vous aurez le choix entre le « working ranch, véritable ferme d’élevage au sein de laquelle les invités mettent volontairement la main à la pâte, et le « guest ranch », conçu pour recevoir des clients souhaitant se prendre pour des cow-boys pendant quelques jours, d’où le sobriquet de « dude ». Il y en a donc pour tous les goûts et pour tous les prix (généralement donnés hors taxes). A propos de prix, un simple motel de station touristique n’hésitera pas à quadrupler son prix en saison, tandis qu’un grand hôtel de chaîne pourra diviser son prix par 2 ou 3 en week-end, sa clientèle d’hommes d’affaires l’ayant déserté. Le petit déjeuner n’est généralement pas inclus dans le prix. Néanmoins, les hôtels sont de plus en plus nombreux à l’offrir. En cas d’arrivée tardive (après 18h), il est préférable de téléphoner pour prévenir l’hôtel et garantir votre chambre. Chaque hôtel détermine ses horaires d’arrivée ou de départ. Votre carte de crédit vous sera demandée à votre arrivée lors du « check in » pour le règlement des extras tels que restauration, minibar, téléphone, etc., même si vous préférez les régler en liquide. Ne quittez jamais l’hôtel sans avoir vérifié le montant débité. Le parking de l’hôtel est à régler sur place. Les gros véhicules de type tout terrain ou minivan peuvent faire l’objet d’une surcharge. Les taxes de séjour et les « resort fees » appliqués par certains hôtels, ne sont jamais inclus dans les prix. Ils seront aussi à régler sur place. Il n’existe aucune norme officielle ou label administratif permettant de classer les hôtels aux USA. L’un des meilleurs repères est le niveau accordé par le AAA (the American Automobile Association, Inc.), la fédération des clubs automobiles américains.

Qui sommes nous ?

Bureau éxécutif élu en septembre 2020

Président : Geoffrey DUVAL, On’Spot

Vice-Présidente : Maureen LACHANT, Consultante

Trésorière : Barbara BOLTOUKHINE, B World Communication

Autres Membres du Conseil d’Administration :

Delphine AUBERT, Directrice de l’Office du Tourisme des USA

Valérie FERRIERE, Ambassade des Etats-Unis

Valérie HEURTEL, Premium Travel

Marie LOYOLA, Article Onze Tourisme

Damien SALLE, Fantrippers

Alexandre VENDE, Voyage en Français

Rémi VENITIEN, TUI France

Membres d’honneur

Michel-Yves LABBE, Président du Visit USA de 2004 à 2008 et de 2012 à 2016

Isabelle GELEE, Présidente du Visit USA de 2008 à 2012

Valérie FERRIERE, représentante de l’Ambassade des Etats-Unis, membre du Board depuis 1999

Membres fondateurs

Marina DUPUY

Rémy ARCA

Paul MAIDENBERGH