Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Massachusetts Boston - ©Massachusetts CVB, Boston

Boston


Le berceau historique des Etats-Unis

Avec un downtown bien américain, mais aussi quelques vestiges de la ville coloniale garnis de réverbères à gaz, Boston est une ville à part, attachante et à taille humaine.
La capitale de l'Etat du Massachusetts, située à 7h25 de vol de Paris et desservie en vol direct par 3 compagnies aériennes, est le centre culturel de la Nouvelle-Angleterre. Cette ville ne ressemble à aucune autre. Elle possède un centre historique impressionnant où l'on trouve des édifices coloniaux, des rues pavées qui ne sont absolument pas rectilignes, ce qui donne au centre un charme fou. Plusieurs axes sont d'ailleurs exclusivement réservés aux piétons et aux vélos.
   
Mieux encore… Pour décongestionner la circulation automobile du plus vieux centre-ville américain, Boston a augmenté et enfoui sous terre son réseau d’autoroutes. Ce Big Dig fut même le plus grand projet routier urbain de l’histoire des États-Unis. Se promener à pieds en ville est donc un régal… On profite aussi d’une qualité de vie à l’européenne dans les quartiers cossus des faubourgs résidentiels le long de la rivière Charles, qui s’apparente plus au Vieux Monde qu’au Nouveau…
   
Pour les Américains, le nom de Boston est lié d'abord à la naissance de la nation et à toutes les grandes causes libérales de leur jeune histoire : révolution, indépendance, abolition de l’esclavage, émancipation des femmes. Boston est vraiment le berceau historique des États-Unis. Paradoxalement, ce fut aussi la ville de l’intolérance, celle des puritains et des quakers. On peut parcourir à pied ou en tramway le célèbre Freedom Trail ou Chemin de la Liberté, ce tracé long de 4,5 km peint en rouge sur les trottoirs qui raconte l’histoire de la ville en 16 monuments historiques.
   
Au plan économique, depuis une vingtaine d’années, Boston s’est payé une nouvelle jeunesse en bâtissant un grand centre d’affaires, tout en demeurant un pôle universitaire de premier plan (Harvard & MIT) et un centre culturel majeur.
   
Elle fait partie de la mégalopole de l'Est appelée "BosWash" (Boston-Washington D.C). Elle s'impose comme l'une des villes maîtresses de la côte Est. Ses universités de prestige et ses grandes bibliothèques témoignent de la richesse de son enseignement. La ville est réputée pour être une authentique "capitale intellectuelle". La fameuse université d'Harvard, située en périphérie de la ville, a ouvert ses portes en 1636. Elle peut aujourd'hui se visiter avec des étudiants. Plus tard, le MIT (Massachusetts Institute of Technology) et l'agglomération de Cambridge, de l'autre côté de la Charles River, sont devenus un véritable pôle d'enseignement de haut niveau. Boston est aujourd’hui reconnu comme un grand centre de médecine et de haute technologie.
   
L'idéal pour visiter les universités de Cambridge est de s'y rendre le matin, de consacrer une matinée à la visite de ce parc impressionnant de l'enseignement "High Level", puis de revenir sur Boston par le pont situé en face du MIT. Vous y croiserez de nombreux joggeurs qui, si vous les suivez, vous mèneront directement dans le parc des canards. Cette ribambelle de canards, figés au grand bonheur des touristes dans l’un des plus beaux parcs de Boston, est une attraction à ne pas louper. Ce seront sûrement vos meilleurs souvenirs photos !
 
Boston détient aussi le nombre record de libraires aux Etats-Unis. De nombreux intellectuels et célèbres auteurs américains y ont élu domicile, à l’image d’Edgar Poe. Aujourd’hui, ils ont élu Cambridge, de l'autre côté de la rivière Charles. Au fil des rues, on peut admirer les demeures de TS Eliot, Nabokov, Robert Frost, Henry James… La salle de lecture de la Grande Bibliothèque Publique de Boston vaut d’ailleurs absolument le détour, elle est tout à fait somptueuse. Presque 15 millions de livres y sont entreposés.
  
Sur le plan architectural, la ville aligne les contrastes, alliant parfaitement l’ancien et le nouveau. Des monuments historiques aux ruelles pavées et des maisons de briques rouges composent le paysage de la ville aux côtés de gratte-ciel s'intégrant parfaitement à l'architecture d'origine.
   
Des hauteurs de Beacon Hill, petite colline élégante dont les rues pentues sont encore éclairées 24 heures sur 24 par des lampadaires au gaz, à Newbury Street, se succèdent maisons de charme, jardins bucoliques et rues ombragées. La balade sur Charles Street, dont les vieilles boutiques d'antiquaires font la réputation, est toujours un des temps forts du séjour. Le quartier de North End témoigne quant à lui de l’histoire croisée avec l'Italie. Et pour un instant détente, rendez-vous au coeur de la ville au Rose Kennedy Greenway, l'artère verte de Boston. 
  
C'est aussi à Boston, en 1925, qu'apparaît le premier théâtre public américain, le Huntington Theatre. La ville dispose également de nombreux musées d’art et d’histoire, de vieux bateaux, d’ateliers d’artistes… Les musées de Boston réunissent des collections exceptionnelles et variées. Certains organisent chaque année des expositions prestigieuses.
  
Le Boston Museum of Fine Arts date de 1876. De toute beauté, vous y trouverez un choix exhaustif d'œuvres et d'objets d'art provenant de plusieurs continents. Dans un style renaissance vénitienne, l’Isabella Stewart Gardner Museum, inauguré en 1903, vous éblouira grâce à la richesse de ses collections (plus de 2500 œuvres exposées) illustrant les différents mouvements artistiques de l'Antiquité au 19ème siècle. Enfin, une variété de musées historiques est à votre disposition, comme le musée et le bateau de la "Boston Tea Party", le Boston Historical Society Museum ou encore le Boston National Historical Park...
  
Un City Pass, valable 9 jours vous permettra de visiter 5 sites et musées majeurs de la ville.
 
Le plus haut gratte-ciel de Boston est la John Hancock Tower. Haute de 240 mètres, soit 60 étages, elle a été conçue par le cabinet d’architecte IM Pei, qui est également l’architecte de la JFK Library de Boston et de la Pyramide du Louvre. Le design de la Playstation 4 s’inspire directement de cette tour.
  
Pour les férus d'histoire, notez que Boston célèbre, chaque 11 décembre, la légendaire "Boston Tea Party". Il s'agit d'une reconstitution détaillée de la rébellion, suivie d'un défilé. Il faut dire que l'évènement est très vite devenu un symbole à l'époque. Il enclencha le processus qui mena à l'Indépendance.
   
Si vous préférez le sport ou si vous affectionnez tout particulièrement le base-ball, assistez à un match des légendaires Boston Red Sox ! Les Red Sox jouent dans l’un des plus populaires stades de base-ball des Etats-Unis. Vous pouvez d’ailleurs visiter ce dernier en journée et foulez la mythique pelouse. Le basket, inventé dans le Massachusetts, est quant à lui bien représenté dans le Faneuil Hall puisque l'équipe des Boston Celtics y ont leur statue. Les amateurs de hockey apprécieront quant à eux, les matchs des Bruins.
  
L'été, finis les embouteillages pour profiter de Cape Cod. De mai à septembre, vous pouvez désormais emprunter le Cape Flyer, train qui dessert la localité de Hyannis au départ de South Station, gare située au cœur de Boston.

  
Les amoureux de la nature ne manqueront pas de partir à la rencontre des baleines. Cette petite croisière vous en mettra plein la vue ! Boston a la chance de se trouver tout près d’un « hotspot » de baleines ; alors n’hésitez plus et rendez-vous au bord de l’eau, à la recherche des nombreuses compagnies de bateaux proposant de véritables safaris !
  
Et après une journée bien remplie, n’hésitez pas à vous rendre dans les très typiques restaurants à « lobster ». Les bostoniens ont fait du homard leur spécialité, alors tous à vos papilles !
  
 
Transports :
 
Trois compagnies aériennes desservent Boston sans-escale. Air France et Delta Air Lines effectuent un vol quotidien tout au long de l’année et American Airlines propose des vols quotidiens saisonniers.
 
Le centre-ville de Boston ne se trouve qu’à 5,5 km de l’aéroport, soit un peu plus de 10 minutes en voiture. Deux lignes de bus desservent le centre-ville dont la Silver qui est gratuite.
 
Site internet : www.bostonusa.com
 

à ne surtout pas rater