Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Wrangell St Elias National Park


Le plus grand parc national américain

Il est des lieux où l’emploi répétitif de superlatifs semble exagéré, et pourtant c’est le cas lorsque l’on évoque le Parc National de Wrangell-St Elias.
  
Couvrant la majeure partie de la région centre-sud de l’Alaska, il est le plus grand parc national américain avec ses 53.321 km². Pour se représenter son immensité, il faut imaginer 6 fois la taille du parc de Yellowstone !
  
Quatre grands massifs montagneux se rejoignent dans le parc : les Wrangell, les Chugach, l’Alaska Range et les St-Elias. Neuf des seize plus hautes montagnes des Etats-Unis sont ici, dont le mont St-Elias, second sommet du pays qui culmine à 5.489 mètres.
  
Créé en 1980, le parc est frontalier de celui de Kluane National Park au Canada. A tous les deux, ils forment l'un des paysages naturels les plus spectaculaires au monde et représentent le premier ensemble binational à être inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco dès 1979.
  
Wrangell St Elias National Park est mondialement réputé pour ses champs de glace, dont le gigantesque Bagley Icefield. On dénombre dans le parc près de 150 glaciers qui constituent la plus importante zone glaciaire du monde en dehors des pôles. Il est possible de partir en randonnée sur les glaciers vers des explorations de grottes, lacs et cascades.
  
Seulement 2 routes traversent ce territoire immense, à Nabesna au nord et à McCarthy-Kennicott dans le centre-ouest. C’est d’ailleurs à McCarthy-Kennicott que se trouve le Visitor Center où les rangers et les guides spécialistes rencontrent les voyageurs. Il est possible de loger dans le parc : il existe 2 hébergements de type « lodge ».
  
Les zones praticables étant extrêmement sauvages et parfois vraiment isolées, nous recommandons vivement aux voyageurs épris d’aventures en montagne ou sur glace d’organiser ces découvertes auprès d’opérateurs spécialisés. Un matériel précis est nécessaire (équipements vestimentaires, crampons, bâtons, etc.). Des guides experts locaux évaluent le niveau des visiteurs, enseignent les rudiments de randonnée dans un tel environnement, et accompagnent les voyageurs dans leurs découvertes du parc.
  
Enfin, il est possible de réserver des excursions en petits avions de type Cessna. Ces appareils permettent des survols à basse altitude pour admirer au plus près les panoramas époustouflants du parc. Parfois, des atterrissages sur les glaciers sont proposés et des randonnées avec pique-nique peuvent être organisées.
  
Vous l’aurez compris, la découverte de ce parc spectaculaire se prépare au préalable mais sa beauté et son immensité raviront les amoureux de nature sauvage à l’état brut.
 
Site internet : http://www.nps.gov/wrst/index.htm