logo Office du tourisme des USA

Ville étudiante au charme rural

Les littéraires viennent régulièrement en pèlerinage à Oxford, le village de William Faulkner, Prix Nobel de littérature en 1949 et reconnu comme l’un des plus grands écrivains américains de tous les temps.

Les littéraires viennent régulièrement en pèlerinage à Oxford, le village de William Faulkner, Prix Nobel de littérature en 1949 et reconnu comme l’un des plus grands écrivains américains de tous les temps.

Oxford doit son nom aux pionniers qui souhaitaient obtenir l’implantation du campus principal de l’université sur son territoire. S’octroyer le nom de la ville de Shakespeare était finalement astucieux car la ville héberge aujourd’hui l’Université du Mississippi, Ole Miss, depuis 1848. Elle fut au centre de l’actualité quand James Meredith, en septembre 1962, fut le premier étudiant noir à vouloir s’y inscrire. Ross Barnett, le gouverneur de l’époque, s’opposa à la loi fédérale et la garde nationale intervint. S’ensuivirent trois jours d’émeute avec 3 morts et 160 blessés. Meredith, malgré les menaces permanentes, reçut son diplôme l’année suivante. Un mémorial le commémorant fut inauguré en 2002.

Aujourd’hui, Oxford est nettement plus calme. C’est une petite ville de province qui respire l’air paisible de la province avec un certain charme rural, voire désuet. Pour vous en convaincre, entrez sur le square central, chez Neilson’s, le plus vieux “grand” magasin du Sud, où rien ou presque n’a changé depuis son ouverture en 1897. Ou prenez la température chez Square Books, une librairie estudiantine au coin de Lamar et Van Buren. Avantage principal d’une ville étudiante, elle bénéficie de plus d’options pour les sorties nocturnes…

Sur le campus, parmi les divers musées et institutions culturelles, la Blues Archive recèle de milliers d’enregistrements et d’objets personnels ayant appartenu à B.B. King. Le Center for the Study of Southern Culture est, quant à lui, consacré aux traditions populaires du vieux Sud.

Oxford est donc la patrie de Faulkner, enfant chéri du Sud. Sa demeure de Rowan Oak, à quelques minutes à pied du campus de la fac en traversant les Bailey Woods, a été préservée dans son état de 1962, l’année de sa disparition. Sur les murs de son bureau, on peut lire encore les grandes lignes de son roman « Parabole ». Construite vers 1840, elle avait appartenu à un général confédéré. L’auteur l’acheta en 1930. Chaque année en juillet, l’université organise la Faulkner and Yoknapatawpha Conference.

On peut aussi voir la LQC Lamar House, la demeure de l’homme politique Lucius Quintus Cincinnatus Lamar II, datant de 1869.

Site internet : https://visitoxfordms.com/

Allez plus loin

Adresses

Contact en France :
C/O Unique Consulting
Mme Nelly Venturini

Contact grand public

nelly@uniqueconsulting.fr

Suivre

Dans la même categorie