Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


SPAM, Minnesota, USA

SPAM Museum


L’art de la mise en boîte

Au sud de l’état, dans un paysage constellé de lacs entre Rochester et Albert Lea, le bourg d’Austin est fier de son vieux cinéma Paramount digne de « La Dernière Séance » et du SPAM Museum (Austin) tout à la gloire de cette viande en conserve.
  
Elle révolutionna l’approvisionnement des armées en marche avant de faire le bonheur des ménagères pressées, des ouvriers sur les chantiers puis du marché mondial, en étant fort prisé dans le Pacifique notamment.
  
En 1937, Jay C. Hormel, qui 11 ans plus tôt avait commercialisé le premier jambon en conserve, invente la première viande en boîte ne nécessitant aucune réfrigération, cocktail d'épaule de porc et de jambon hachés. Un concours lui attribue le nom de « SPAM », contraction de « SPiced hAM » (jambon épicé). Facile à transporter, à conserver, à utiliser à l’instar du corned beef, c’est la Seconde Guerre mondiale qui le popularisera dans le monde entier, consommé à hautes doses par les G.I.s et distribuée avec largesse auprès des populations libérées et des prisonniers.
  
On ne sait pas si c’est son goût qui a inspiré son utilisation pour le pourriel, ces courriers électroniques qui envahissent les messageries électroniques. Toujours est-il que, à coup de publicités rétro et de reproduction d’une chaîne de production, le musée nous raconte la saga de la marque mise à toutes les sauces en en faisant l’une de ces légendes américaines venues des tréfonds de l’Amérique profonde, à tel point qu’on lui a donné le sobriquet de « Guggenham » en singeant son prestigieux homonyme de Manhattan…
  
Et puisque vous serez dans les parages, allez jeter un coup d’œil sur la belle demeure néo-classique construite en 1871 pour le fondateur de la lignée, listée au National Register of Historic Places.
  
Site internet : www.spam.com/spam-101/the-spam-museum